La célèbre marque de sous-vêtement dévoile une nouvelle application mobile qui permet de déshabiller sa nouvelle égérie, Adriana Cernanova.

Un dispositif fort attrayant

Pour sa première campagne mettant en avant Adriana Cernanova, Wonderbra a fait appel aux agences Digitas France et Publicis 133 pour mettre en place cette opération. Disponible sur Apple et Android, ce dispositif démontre l’étendue de l’offre Wonderbra qui communique aussi bien sur le digital avec  l’application mobile dédiée « Wonderbra Decoder » que sur les médias dits traditionnel tels que la presse féminine. Quatre visuels ont alors été créés où Adriana est habillée et sa lingerie se dévoile en temps réel sur le smartphone de l’utilisateur.

D’autre part, une vidéo de l’égérie faisant une présentation orale des produits de la marque est diffusée Youtube et lorsque cette dernière se retire en cabine d’essayage pour confier le secret de son décolleté, l’application permet une nouvelle fois de la dévêtir. C’est en analysant le son des hauts parleurs de l’ordinateur que l’application reconnaît l’instant où le top model entre dans la cabine et la déshabille en direct sur l’écran du smartphone.

Une application qui ne passe pas inaperçue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Benetton : « Unhate » fait polémique !

Le mercredi 16 novembre à Paris, Benetton divulgue sa nouvelle campagne «Unhate » (Anti-Haine ou De-Détestation) en avant-première mondiale dans le flagship store de Benetton, boulevard

Un emploi pour la rentrée

L’idée vient d’une jeune et dynamique agence de communication d’Arras : Oxialive. Cette PME aux idées débordantes va lancer très bientôt une campagne de communication

EnglishFrançais