Les indispensables de l’apéritif font leur rentrée sur nos écrans, avec une nouvelle saga originale pensée par l’agence Saatchi & Saatchi Paris.

 

Après les Vikings, cette campagne de pub est relativement en décalé. En effet, il s’agit d’une mise en scène où l’on voit un monstre plus accueillant que menaçant qui va retrouver ses copines pour prendre l’apéritif, tout en détruisant malencontreusement plusieurs voitures et immeubles au passage.

 

L’univers imaginatif imite beaucoup les films du style des années 1950/60, tout en déviant ses codes notamment les effets spéciaux … très spéciaux et des décors « zéro budget ». La vidéo se terminant par la phrase de fin «  On a tous un Apéricube en commun » participe à fortifier l’identité de la marque en solidarisant la cible via le partage et la convivialité.

 

Cette pub manifeste un tournant dans la stratégie de communication d’Apéricube pour l’arrivée des nouvelles gammes « soirée filles » et « on joue », où le groupe cherche à cibler l’univers des 25-35 ans.

 

Une opportunité gâchée pour rafraichir l’image de marque … car bien-sûr, ce spot nous donne le sourire, mais il joue sur les thèmes de la pop culture et des vieux films de science-fiction qu’il reproduit plus qu’autre chose : manque un peu peut-être de créativité …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

EnglishFrançais