Les chiens guides d’aveugles ne sont encore pas acceptés partout. Beaucoup d’espaces publics et privés leurs sont refusés : piscines, restaurants, hôtels, taxis… Une campagne de communication est alors né de ce constat : « Le jour où on pourra ranger un chien guide dans notre poche on vous le dira. En attendant laissez-nous entrer ».

partout-chien-guide-sky

La fédération des associations de chiens guides d’aveugles lance la campagne : « Partout avec mon chien »

D’après une enquête menée par la FFAC et l’ANMCGA en 2014, 19% des hôpitaux sondés auraient refusés l’entrée à un aveugle accompagné de son chien guide ! Une aberration pour les associations et les propriétaires de chiens guides. C’est pour lutter contre ce phénomène que la Fédération des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC) et l’Association des maîtres de chiens guides d’aveugles (ANMCGA) lancent ce jeudi une campagne d’information intitulée « Partout avec mon chien » : «La loi existe, et elle est claire: les chiens guides d’aveugles et leur propriétaire peuvent entrer dans tous les lieux, sans exception et sans facturation », rétorque la FFAC : « Le but est de la faire connaître pour ne plus avoir à parlementer.»

Un site internet a été créé spécialement pour l’occasion et répertorie les actions et mobilisations en cours : www.partoutavecmonchienguide.fr

Le spot publicitaire montre pendant 1m30 l’absurdité l’absurdité de refuser l’accès d’un magasin à un chien guide. Sur un ton décalé et presque humoristique, l’acteur principal tente de dégonfler son chien avant d’entrée et de le ranger dans son petit sac. Un message fort avec beaucoup de sens : « Le jour où on pourra ranger un chien guide dans notre poche on vous le dira. En attendant laissez-nous entrer ».

Autre élément fort de la campagne: le lancement de l’Observatoire sur l’accessibilité des chiens guides. Installé au sein de la FFAC, il réunira les acteurs du monde des chiens guides et les représentants d’organismes professionnels. Le but étant de répertorier les cas de refus, mutualiser les bonnes pratiques et sensibiliser les professionnels., comme former un chauffeur de taxi à un tel cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

La nouvelle image du Club Med

Suite à la rénovation orientée vers le haut de gamme, de son parc de villages, Club Med modernise et dynamise son image de marque.

EnglishFrançais