À l’occasion de la Shark Week (semaine du requin) et du 30ème anniversaire de Discovery Channel, la Fifth Third Bank lance une nouvelle campagne et dénonce le procédé de taxes prélevées sur les retraits d’argent en distributeur aux Etas-Unis.

Une campagne basée sur l’humour

Imaginée par l’agence Pereira O’Dell, cette nouvelle campagne a l’apparence d’un documentaire animalier. Ce « documentaire » se concentre sur un requin un peu particulier puisqu’il suit un régime très spécial et se nourrit exclusivement d’argent. Mais pas n’importe quel argent : des frais ATM. Il s’agit des taxes prélevées sur les retraits d’argent en distributeur aux États-Unis.

Pour illustrer cette action, trois protagonistes : un biologiste marin, un pêcheur et un surfer, témoignent et expliquent comment ils « survivent » à ce désastre. Par cette annonce, la banque s’oppose à ce procédé et tente de la dénoncer auprès du grand public. En effet le retrait d’argent en distributeur est un acte quotidien. Par conséquent, cette taxe à un réel impact sur la vie des Américains.

Pour illustrer ses propos, la Fifth Third Bank utilise habilement une mascotte de requin qui nous amène à penser au film mythique de Steven Spielberg : « Les Dents de la mer ». Mais dans ce film, ce ne sont pas les baigneurs qui sont attaqués, mais bel et bien les consommateurs. Cette métaphore est à la fois excessive et percutante puisqu’elle attire l’attention des passants pendant cette période de la Shark Week. Une deuxième métaphore pourrait souligner ces propos : le distributeur nous donne l’illusion de manger notre carte de crédit mais comme ce n’est jamais assez, un requin est également présent pour finir ce qu’il vous reste.

La vidéo est retransmise sur l’application Discovery Go et également disponible sur les réseaux sociaux.

About Author

Leave A Reply