La crise sanitaire que les Français traversent depuis plus d’un an a changé en profondeur leur quotidien. L’envie d’autre chose, d’oxygéner le corps et l’esprit, de se sentir loin se dessine, avec le désir d’être bien tout simplement, l’espace d’un moment. D’ailleurs pour beaucoup, le tourisme est synonyme de prise de temps pour soi, d’évasion de son quotidien et de détente dans un environnement bienveillant. Les destinations l’ont bien compris et misent de plus en plus sur le côté bien-être, qu’il soit physique ou psychique. Ainsi, le Pays de Fontainebleau qui, au travers d’une campagne de relations presse de Fontainebleau Tourisme, a décidé à faire connaître la proposition de valeur de son territoire en termes de ressourcement et de bien-être. L’objectif ? Montrer qu’il est possible d’y vivre une pause bienfaisante et utile en lien direct avec la nature et en l’occurrence en lien avec la forêt de Fontainebleau, classée Réserve Mondiale de Biosphère par l’UNESCO. Car c’est prouvé, la forêt a un effet bénéfique direct sur la santé physique de ceux qui s’y promènent ou y font du sport. Ainsi lors d’une journée de randonnée en forêt, le corps humain produit 30% de cellules immunitaires en plus que lors d’une journée de marche en ville.

 

La forêt permet aussi une expérience multi-sensorielle. C’est la raison qui a conduit Fontainebleau Tourisme à communiquer sur son offre de façon structurée, selon les bénéfices apportés aux différents sens. Concernant l’ouïe tout d’abord, une récente étude publiée dans la revue scientifique PNAS affirme que les bruits de la nature conduisent à une réduction de 28% du niveau de stress. En forêt de Fontainebleau, on peut ainsi s’initier au bain de forêt et à la sylvothérapie. Reconnue par l’Académie de Médecine au Japon, cette pratique, qui combine un mélange de marche relaxante et de moments de pause à l’écoute de la nature, sollicite l’ouïe mais aussi l’ensemble des sens dont l’odorat/le toucher en contact direct avec les arbres.

 

Pour ce qui est du toucher, c’est une nécessité vitale au même titre que se nourrir, respirer, boire ou dormir. Et pourtant c’est peut-être le sens que nous avons le plus perdu pour nous connecter avec la nature. Fontainebleau Tourisme met en avant les bénéfices pour le corps et l’esprit à caresser une mousse gorgée de rosée, à jouer à faire glisser du sable dans ses mains (dans la forêt des Trois-Pignons en pleine forêt de Fontainebleau se trouve une mer de sable : les « sables du cul du chien », entourés d’arbres et de rochers), à ressentir le froid des rochers lors d’une séance d’escalade de blocs, etc. Autant d’expériences en lien avec le toucher que la forêt de Fontainebleau permet. L’escalade est d’ailleurs une discipline née à Fontainebleau et dont les adeptes font éloge de la douceur inégalée du grès des rochers de Fontainebleau.

Concernant la vue, les Français ne passent pas moins de cinq heures chaque jour devant leurs écrans. Reprendre goût à la réalité c’est aussi oublier son téléphone le temps d’un week-end. Ouvrir plus grand les yeux, c’est ainsi ce qu’impose la forêt de Fontainebleau, par la hauteur de ses arbres, ses gorges qui offrent des points de vue d’exception, ou l’étendue de ses landes. La Tour Denecourt offre à titre d’exemple une vue à 360° sur la forêt de Fontainebleau, d’où l’on peut distinguer en arrière-plan la ville impériale de Fontainebleau, son château et ses petits villages environnants.

 

Enfin concernant l’odorat, dont l’importance a été redécouvert avec les symptômes du Covid-19, ce sens joue un rôle primordial dans le bien-être procuré par une balade en pleine nature. En forêt de Fontainebleau, près des écosystèmes humides comme La mare aux Fées, la Malmontagne et la Grotte Béatrix ou encore le long du parcours des Grands Feuillards composé d’allées de pins sylvestres pour s’imprégner de l’odeur typique de la forêt, ces expériences permettent à chacun de mieux analyser les odeurs des essences, des sous-bois, variées et différentes selon le moment de la journée.

 

En décidant de communiquer sur la promesse des « bénéfices utilisateurs » de la forêt de Fontainebleau plutôt que sur ses caractéristiques physiques (sentiers, étendue etc.) Fontainebleau Tourisme souhaite ancrer le Pays de Fontainebleau comme une destination phare pour éveiller ses sens en renforçant le lien à la nature.

 

@Crédit photos : Chlorofilm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Pepsi – Like Machine

Pepsi, l’éternel challenger de Coca-Cola lance un tout nouveau concept de distributeur automatique : La « Pepsi Like Machine » !

EnglishFrançais