TextMaster, 1ère plate-forme de traduction et rédaction à la demande sur Internet a réalisé une étude exclusive afin de quantifier le taux de fautes dans les courriels échangés dans le monde professionnel. Le constat est alarmant : 90% des emails envoyés par les entreprises à leurs clients contiennent au moins une faute d’orthographe. Ce chiffre atteint même 95% lorsque l’email est rédigé dans une langue étrangère1. Un manque à gagner réel en termes d’image et de compréhension du point de vue du client, qui se chiffre à plusieurs millions d’euros ! Pour aider les entreprises à résoudre ce problème, TextMaster lance aujourd’hui LOOP, un service innovant de traduction et de correction d’email à la demande.

 

Les fautes d’orthographe : vos meilleures ennemies

De nombreuses études ont été réalisées sur l’impact des fautes d’orthographe sur la performance des entreprises et les résultats sont sans équivoque : une seule faute d’orthographe peut avoir des effets catastrophiques sur la réalisation d’une vente ou d’un partenariat, et plus généralement sur l’image de l’entreprise.

Premières touchées : les entreprises du Web. Elles sont particulièrement sujettes à cette problématique car les contacts directs avec leurs interlocuteurs sont quasi-inexistants, en effet, 99% des communications se font par écrit2. L’envoi de courriers électroniques contenant des fautes d’orthographe a même pour conséquence, souvent ignorée mais pourtant très fréquente, de nuire à la bonne réception des emails. Un courrier électronique contenant des fautes peut en effet être considéré, à tort, comme un spam par la messagerie du destinataire qui ne le recevra alors jamais, ou par le destinataire lui-même qui croira avoir affaire à un courrier indésirable et ne le lira pas.
TextMaster lance LOOP : un service inédit de traduction et correction, par et pour vos mails !

Conscient du manque à gagner pour les entreprises et pour les particuliers, TextMaster a décidé de réagir en créant LOOP une solution novatrice de traduction et de correction d’emails par des professionnels. « Il suffit de créer une adresse email LOOP sur le site de TextMaster et de transférer vos emails à faire traduire ou corriger à cette adresse » explique Benoit Laurent, CEO de TextMaster. Le contenu transféré est automatiquement soumis à la communauté des 42 000 auteurs professionnels de TextMaster pour être renvoyé, traduit ou corrigé, après quelques heures, à l’adresse de l’expéditeur.

Par mot, ce service est facturé 1 centime pour une correction et 2 centimes pour une traduction. Sachant qu’un email contient en moyenne 100 mots, il faut donc compter environ 1€ pour une correction et 2€ pour une traduction.

« LOOP est un outil très facile à mettre en place et il peut être utilisé par tout le monde : du particulier à la société comptant plusieurs milliers de salariés » précise Benoit Laurent. Grâce à ce système innovant de traduction et de correction en ligne, il est maintenant possible de mettre définitivement fin aux fautes d’orthographe dans les emails.
A propos de TextMaster

Créé fin juin 2011 par Benoît Laurent et Thibaud Elzière (qui est aussi à l’origine de Fotolia) TextMaster est la première plate-forme multi-services de solutions professionnelles de traduction et de rédaction à la demande sur Internet.
Actuellement TextMaster propose son expertise dans 8 langues : anglais, français, italien, espagnol, portugais, chinois, allemand et néerlandais.
La qualité du service et le sérieux de l’entreprise ont convaincu de nombreux partenaires comme Allociné, Cityrama, XPrime Groupe, TV5, Zagat, Rue Du Commerce, …

Chiffres clés :
• Effectif : 15 personnes
• CA 2012 : 500 000 €
• CA prévisionnel 2013 : 2 M€
• 42 000 auteurs
• Près de 20 millions de mots traduits

Pour plus d’informations : www.textmaster.com

 

Contact presse
Jéhanne Guilloury
jehannne@escalconsulting.com
1 Etude réalisée par Textmaster entre le 3 novembre 2012 et le 10 février 2013 sur un échantillon représentatif de 347 emails reçus en anglais et en français. Ont été prises en compte les fautes d’orthographe, de syntaxe, de grammaire et de conjugaison.

2 http://www.bbc.co.uk/news/education-14130854

Autres termes recherchés :

About Author

4 commentaires

  1. un copywriter en colère on

    Et la connerie coûte plusieurs milliards.

    Ne faites pas confiance à cette plateforme, que vous soyez auteur ou client.

    Leur contrôle qualité ne se base que sur les fautes d’orthographe ! Affligeant de bêtise !

    Je suis rédacteur professionnel depuis plusieurs années déjà et j’ai pourtant essuyé 5 refus chez eux, pour une ou deux erreurs d’orthographe (souvent tendancieux d’ailleurs !) dans mes textes.

    Comme si la qualité d’un texte reposait uniquement sur l’orthographe !

    Dernière erreur: des couleurs noires et oranges sur le cliché > des couleurs noires et orange sur le cliché

    Selon eux, le « oranges » ne prend pas de « s ». Candidature rejetée.

    Ce sont des imposteurs, des ploucs, des tocards !

    • Pourquoi ne pas leur faire confiance ? Parce qu’ils ont osé refuser ta candidature ? Je trouve que pour le coup « la connerie » elle vient plutôt de toi.

      As-tu bien compris l’objectif de la plateforme ? Je ne pense pas … et au vu de ton commentaire, visiblement je pense au contraire qu’il s’agit d’une plateforme sérieuse.

      Une question à part : on doit dire des « erreurs d’orthographe tendancieux » ou « erreurs d’orthographe tendancieuses » ?… oh tu me diras après tout les internautes n’auront qu’à décrypter le message après tout le texte est de qualité …^^ alors pour l’orthographe et la grammaire…

      Force est de constater que le « plouc » (pour reprendre tes mots) ici c’est toi ! En tant que rédacteur PROFESSIONNEL il n’est pas normal de pouvoir écrire un tel commentaire : mal écrit, infondé et désobligeant.

  2. un copywriter en colère on

    Avec une réponse aussi rapide (2h) de ta part Steph, tu ne me feras pas croire que tu es un internaute lambda qui passait par là au bon moment 😉

    Un membre du staff Textmaster qui est payé pour faire de la veille sur ce qui se raconte, à défaut de bien rémunérer ses rédacteurs !

    Malheureusement pour vous je ne suis pas le seul à avoir constaté ce que j’ai écrit plus haut, et pas le premier non plus !

    Les gens qui liront ces quelques lignes se feront une opinion par elles-mêmes !

    • Désolée, je suis bien un internaute lambda qui n’est simplement pas d’accord avec toi.
      Je suis certaine que l’équipe du site concerné n’a pas besoin de se cacher derrière un pseudo pour répondre à ce genre de commentaire.

Leave A Reply