La mondialisation condamne les entreprises à étendre leur zone d’influence ;c’est une donnée désormais vitale pour toute société désireuse de conquérir de nouveaux marchés. Mais une telle expansion implique la définition de nouvelles approches de gestion.

Le pilotage juridique des entreprises en constitue un aspect important. Quelles sont les exigences à prendre en compte pour une internationalisation réussie ? Quelle est la meilleure solution à cette équation à plusieurs inconnues ? À quel type de structure convient-elle ? Les réponses à ces interrogations, les voici.

Les contraintes de gestion induites par l’internationalisation

Quand une entreprise décide de s’étendre à l’international, elle doit s’apprêter à multiplier les postes de direction. Qu’il s’agisse de la création de succursales, de filiales ou de la gestion des actionnaires, il devient nécessaire de mettre en place différentes unités pour l’administration des entités. À l’instar de la direction centrale, chaque démembrement fonctionnera avec un service comptable, un département chargé des ressources humaines, une division qui s’occupe des affaires juridiques, etc.

Pour gouvernance efficace, un pilotage juridique conduit depuis la direction centrale s’impose. Certes, chaque entité possède ses caractéristiques propres tant au niveaudes principes financiers qu’àcelui des normes fiscales et réglementaires. Il faut néanmoins qu’une gouvernance globale soit menée du centre vers les structures périphériques. Cela a pour effet de faciliter les prises de décision et de mettre au même niveau d’information tous les postes de direction. Une telle solution permet de limiter les déplacements des cadres obligés d’aller de capitale en capitale pour collecter des données. Les bénéfices d’une telle structuration des grands groupes sont multiples.

internationalisation02Les avantages relatifs à un pilotage juridique des structures avec une solution numérique

En utilisant une application qui facilite la prise en main des différentes entités, on a une vue globale sur les contraintes liées au pilotage juridique de chaque filiale. On peut ainsi trouver les solutions propres au périmètre d’action d’une entité. En effet, les dispositions réglementaires diffèrent d’un pays à un autre, les régimes fiscaux des entreprises ne sont pas les mêmes aux États-Unis et en Chine. Pourtant, ces disparités doivent trouver une place dans l’ensemble des données de l’entreprise.

Ce faisant, on peut avoir facilement une représentation des cadres juridiques des différentes unités. En outre, on consultera en temps réel les données juridiques et fiscales enregistrées, partout où le besoin se fera sentir. Le même type d’administration s’applique aussi aux autres départements. Ainsi, ce pilotage peut concerner :

  • La collecte et le traitement des informations financières
  • La production des inventaires comptables
  • Le suivi de la gestion des ressources humaines, etc.

L’utilisation d’un service dédié à la gestion de l’entreprise assure la prise en main efficace de bien d’autres aspects en dehors de son pilotage juridique. Et la solution convient aux structures, quelles que soient leurs tailles.

Une offre adaptée à toutes sortes d’entités

L’adoption d’un outil pour une administration centralisée semble correspondre aux grands groupes possédant un réseau de filiales important à travers le monde. Il n’en est rien cependant ! Les PME et les entreprises de moindre envergure exploitent aussi des programmes de gestion harmonisée. Sans nourrir des ambitions internationales, une PME peut chercher à élargir sa couverture du territoire où elle est implantée. Les fonctionnalités indispensables pour mettre en place l’organisation de cette entreprise ne seront pas les mêmes que celles d’un groupe évoluant à l’international. Toutefois, elles favoriseront les performances juridiques, fiscales et comptables de la PME concernée.

En définitive, la percée d’une structure au niveau international n’est possible que par l’application d’une solution qui contribue à un pilotage juridique centralisé. Convenant à toutes sortes d’entreprises, une telle approche élève la performance d’une entité sur tous les plans. Adoptez un programme dès maintenant pour accroître le rendement de votre entité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Partagez un coca cola

Pour tous ceux qui n’ont pas profité de l’édition 2013 : Partagez un coca cola, pas de panique, la grande opération revient durant tout l’été

EnglishFrançais