Snapachat vient de révéler la fonctionnalité Memories qui permettra entre autre d’accéder à votre bibliothèque d’images et vidéos. Pas sûr que cela plaise à tout le monde…

Snapchat en perte d’identité

snapchat memories

 

Ce qui fait la particularité de ce réseau social est l’instantanéité des contenus produits et partagés par les utilisateurs. A ses débuts la start-up américaine avait pour vocation d’être la plateforme intermédiaire de deux individus afin qu’ils puissent s’échanger des photos ou vidéos à durée de vie limitée. Aujourd’hui elle souhaite en quelque sorte mettre un terme à cette singularité.
Il faut le rappeler Snapchat c’est un boom notoire dans la famille des réseaux sociaux grâce notamment à un concept qui plaît : l’éphémérité des messages envoyés. L’utilisateur pouvait alors mettre sa créativité au service de l’humour sans qu’il puisse pour autant risquer que le contenu ne soit un jour diffusé. Depuis sa création il s’agit d’un média en perpétuel évolution. Nous retiendrons spécialement l’arrivée de la fonctionnalité « Screenshot » qui permet aux destinataires de pouvoir sauvegarder les photos échangées au grand dam des expéditeurs qui ne souhaitent pas toujours que cela soit le cas. Premier bouleversement chez Snapchat !

Aujourd’hui Snapchat remet totalement en cause ce principe même lors de la révélation de la fonctionnalité Memories ce 6 juillet. Mais alors qu’est-ce que cela va changer précisément ? Désormais les 100 millions d’utilisateurs pourront diffuser des photos et vidéos issues directement de la bibliothèque de leurs smartphones. Cela implique d’une certaine manière que Snapchat puisse à présent accéder à votre galerie photos/vidéos. Cependant, même s’ils vous garantissent de ne pas venir jeter un coup d’œil afin de connaître vos goûts en matière photographique il n’en est pas moins que cela est très mal vue par les consommateurs du point de vue vie privée.

C’est une perte d’identité assez phénoménal pour ce réseaux social qui s’était construit sur la spontanéité d’un bon moment, d’un rire, d’un étonnement et qui tend de plus en plus à rejoindre les grands tels que Facebook et Instagram. Comme ces derniers, elle souhaite devenir une application de stockage sur cloud voire même dépasser Instagram dans la catégorie des albums photos en ligne. Elle cherche à gagner du temps d’utilisation par le consommateur pour permettre aux contenus publicitaires d’avoir plus d’impact sur les « Snapfans », pouvoir les diversifier et générer plus de revenus. Reste maintenant à connaître les réactions des utilisateurs face à la normalisation de leur réseau social préféré.

https://www.youtube.com/watch?v=nm1RfWn0tQ8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Cathy & David Guetta feat Twizy

Depuis le mois d’avril Renault électrise l’Europe avec sa campagne publicitaire qui a pour slogan «Renault Twizy, Plug into the positive energy!» http://www.youtube.com/watch?v=HjCjywAbqis

Hold-up chez Renault

Coup de force de Renault et son opération « Renault fait un hold-up sur les préjugés ». La marque kidnappe des « Renault sceptiques ».

La map minceur de Contrex

Dans cette nouvelle campagne, Contrex fortifie son positionnement en communiquant davantage sur son slogan « on mincirait mieux si c’était plus fun ». Le message et la

Un smartphone intégré à un magazine !

Lorsqu’on regarde les films de science-fiction, la technologie la plus usité est l’intégration d’animations dans les magazines. Cette nouvelle technologie prend vie aujourd’hui mais les

EnglishFrançais