Smarttress, un matelas connecté qui détecte l’infidélité et qui vous envoie une alerte pour vous prévenir de mouvements étranges dans votre lit…

Le premier matelas connecté, une idée qui vient d’Espagne

smarttress

Après la robe connectée by Intel, le matelas qui enregistre la qualité de votre sommeil, voici le matelas détecteur d’infidélités “Smarttress” ! Développée par la société espagnole Durmet, le matelas connecté détecte réellement les mouvements suspects de votre conjoint pendant votre absence. “Le tout premier matelas qui vous permet de repo­ser votre corps la nuit et votre tête le jour quand vous n’êtes pas à la maison”, promet le fabricant espagnol Durmet.

Muni de capteurs et équipé du “Lover Detection System”, ce matelas d’un nouveau genre enregistre toute activité inhabituelle lorsque vous n’êtes pas à la maison. La “bonne” nouvelle est que le matelas transmet une alerte à votre smartphone afin de vous notifier de cette activité suspecte. Mais l’application ne donne pas qu’une simple alerte! Elle vous précise également le nombre d’impacts par minutes, la localisation de ces impacts et illustre, à l’aide d’une modélisation 3D, la manière et la fréquence à laquelle lit bouge.

D’après de nombreuses études, le taux d’infidélité dans un couple ne cesse d’augmenter. En France, 47% des Français avouent avoir déjà eu au moins une fois, un rapport extra-conjugal au cours de leur vie de couple. Les espagnols étant considéré comme les plus “infidèles” d’Europe.

“Après étude des dernières recherches sur l’infidélité menées en Espagne et en considérant que 94% des Espagnols préfèrent faire l’amour chez eux dans leur lit, nous avons pensé offrir une certaine tranquillité d’esprit aux hommes et aux femmes, non seulement la nuit mais surtout le jour quand ils doivent aller travailler”, explique José Antonio Muiño, le porte-parole de l’entreprise.

Bien évidemment, le matelas a une apparence totalement identique à une matelas normal pour que votre conjoint ne se doute de rien ! Cependant, le premier matelas connecté by Durmet reste onéreux.

About Author

Leave A Reply