Retournerez-vous dans les cinémas lundi ? Les stratégies des marques pour que vous ne les oubliez pas

Le 22 juin c’est la réouverture des cinémas en France. Après 3 mois de fermeture, il est urgent pour eux que les amoureux du septième art regagnent les salles obscures. Ils ont donc tout fait pour maintenir le contact avec leurs clients.

Les réseaux sociaux pour rester visible

Le confinement a largement participé à faire gagner ses lettres de noblesse à la communication digitale. En effet, avec des points de vente fermés et des affichages urbains que personne ne voit, la crise sanitaire a forcé les marques à se tourner vers le numérique.

Ainsi, pour célébrer la réouverture des cinémas comme un événement digne de ce nom, Pathé Gaumont a mis en place un calendrier de l’avent (ou plutôt un calendrier de l’avant 22 juin). Tous les jours, ses abonnés Instagram peuvent gagner des cadeaux : places, DVD, produits dérivés, etc.

CGR aussi use de la méthode du décompte et des jeux concours. Tout est fait pour que le 22 juin soit une date attendue et exceptionnelle, alors qu’il ne s’agit en réalité que d’un retour à la normale.

Des prix attractifs et incitatifs

Tout d’abord, pour ne pas perdre leurs clients les plus fidèles, ces derniers doivent se sentir chouchoutés et considérés.La plupart des chaînes de cinéma ont donc prolongé les cartes de fidélité ou procédé à des remboursements sur les abonnements.

CGR a également lancé une offre de réouverture avec les places à 5 €. Cette offre est valable pour des séances allant jusqu’au 7 juillet et seulement sur réservation en ligne. Un bon moyen pour inciter les consommateurs à revenir rapidement au cinéma et pour augmenter les réservations qui participent aux gestes barrières.

UGC ou les cinémas concepts

Pour marquer l’événement, UGC propose des séances thématiques de 3,50 € à 5 €. Certaines repassent les meilleurs films de 2019, d’autres des films cultes de toutes les époques, enfin, plus surprenant, les séances « choix du directeur » diffusent les films que ce dernier apprécie le plus.

Ce choix permet à UGC de maintenir ses prix sur les nouveautés tout en attirant de nouveaux clients. En effet, il offre la possibilité aux retardataires de découvrir les films de 2019 dont ils ont tant entendu parler. Les plus curieux peuvent se tourner vers les films du directeur moins grand public. Bref, il existe une séance pour tous, qu’importe son lien avec le cinéma.

Les cinémas font donc du 22 juin une fête du cinéma, à l’image de la fête de la musique. Lundi doit être un jour où grands amateurs et novices vont aller au cinéma. Alors rendez-vous lundi, pour savoir si leurs stratégies ont été payantes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

fr Français
X