Le 19 février, E.Leclerc reprend la parole en TV sur son comparateur mobile, à travers une nouvelle campagne signée Australie.

E.Leclerc fournit aux consommateurs l’arme fatale pour préserver leur pouvoir d’achat

Alors qu’un Français sur deux déclare être à quelques euros près lorsqu’il fait ses courses, E.Leclerc rappelle qu’il existe une arme fatale pour savoir où faire ses courses moins cher : l’application quiestlemoinscher.

Dans cette nouvelle campagne, E.Leclerc nous montre qu’un certain nombre de Français l’a bien compris et a ainsi changé ses habitudes. Ce sont des consommateurs autonomes, malins, qui ont une longueur d’avance sur ceux qui ne l’utilisent pas encore.

Cette dichotomie est valorisée dans un nouveau film, dont le ressort humoristique repose sur des quiproquos, permettant ainsi de créer de la complicité avec les téléspectateurs.

Une campagne qui permet de démontrer l’utilité de l’application quiestlemoinscher, en s’appuyant sur les statistiques et la fréquence de son utilisation par les Français. Une façon aussi de réaffirmer la supériorité prix de l’enseigne en livrant les résultats issus de ces comparaisons.

Le spot de 30 secondes a été réalisé par Lars Blummers (maison de production Big)

About Author

Etudiante en Information - Communication

Leave A Reply