Publicités interactives : Hulu, Google et Snapchat comme précurseurs

Selon une étude de Hootsuite menée en janvier 2020, 82 % des Français se renseignent sur internet avant d’acheter. Les publicités auxquelles nous sommes confrontés en permanence ne sont donc pas vaines. Mais, depuis quelques années, les marques vont encore plus loin en faisant des publicités interactives. Celles-ci sont alors plus attrayantes et pratiques pour les usagers.

Google lance les vidéos pour les annonces Showcase

Dès 2018, Google Shopping développe Showcase : des publicités qui regroupent plusieurs produits associés. Elles permettent à une marque de se faire connaître au travers de divers produits et non d’un seul. En cliquant sur une des images, l’acheteur parvient à une fiche produit détaillée (description, promotion en cours, etc.). Déjà, les annonces ne ressemblent plus à de simples publicités mais offrent une réelle ouverture sur le site de l’annonceur.

Google permet ensuite d’intégrer des vidéos dans le format Showcase. Avec un taux de clic moyen 4 fois supérieur à une annonce Shopping traditionnelle, ces annonces sont vraiment attractives. Les clients ont accès aux caractéristiques produits de façon détaillé et peuvent facilement interagir avec.

De même, les images de Google deviennent shoppables. En cliquant sur la balise « Image Shoppable », le client a accès au prix du produit de la photo ainsi qu’à un carrousel de produits similaires

La photo et la vidéo sont des facteurs de plus en plus importants dans l’acte d’achat. Les intégrer à des publicités interactives devrait donc devenir la norme dans les prochaines années.

Hulu s’associe à Gateway pour proposer des publicités interactives

Breaking barriers between people and technology, voici le slogan d’Acer qui possède la filière Gateway. L’entreprise décide donc de briser la barrière entre le consommateur et l’écran.

En partenariat avec la plateforme de streaming Hulu, Gateway lance des publicités interactives appelées « GatewayGo ». Elles donnent la possibilité aux spectateurs d’obtenir des informations sur les produits qui apparaissent, via un QR code ou une notification. Cela leur permet de rester sur Hulu et de découvrir le produit sur un deuxième écran, comme leur téléphone ou leur tablette.

L’expérience utilisateur est ainsi améliorée puisque les consommateurs peuvent se renseigner efficacement sur ce qui les intéresse vraiment.

Snapchat développe la réalité augmentée

Snapchat aussi séduit les annonceurs par ses fonctionnalités qui rendent les publicités plus dynamiques. D’ailleurs, si le réseau social est un peu délaissé par les usagers au profit d’Instagram, c’est auprès des annonceurs qu’il se démarque.

En effet, Gucci vient notamment de diffuser sa campagne en réalité augmentée sur Snapchat. Elle permet aux consommateurs d’essayer virtuellement de nombreuses chaussures de la marque. Une fonction qui doit plaire puisqu’elle offre la possibilité (impossible en magasin) de tester les chaussures avec ses différents vêtements, pour être sûr qu’elles correspondent à votre look.

Ainsi, par l’intermédiaire de Snapchat, Gucci devient le premier annonceur à utiliser la réalité augmentée pour l’essayage de chaussure. Dans la mesure où l’opération fonctionne bien, les publicitaires devraient plus largement se tourner vers cette nouvelle fonctionnalité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

fr Français
X