Incontournable dans le domaine du web français, PriceMinister est l’une de ces entreprises dont les succès s’enchaînent. Faisant partie des pionniers des sites de vente et d’achat en ligne en France, cette société fondée aux débuts des années 2000 continue de tout cartonner. Qui est PrinceMinister et comment ses fondateurs en sont arrivés à ce stade ? Faisons un petit retour sur l’histoire de ce géant du web français.

price-ministerPriceminister : une incroyable évolution en quelques années

PriceMinister est créé en août 2000 par 5 personnes à savoir Pierre Kosciusko-Morizet, Pierre Krings, Nathalie Gaveau, Olivier Mathiot et Justin Ziegler. Il s’agit alors d’un site de vente de produits vendus à des prix inférieurs (moitié moins cher) comparés aux tarifs pratiqués sur le marché traditionnel. Inspiré d’un site américain de vente et d’achat, PriceMinister est un pionnier de ce secteur en France.

Mais le site évolue rapidement et devient un intermédiaire entre vendeurs et acheteurs.  Les utilisateurs sont alors des professionnels et des particuliers et ce nouveau modèle se construit sur des produits neufs et des produits d’occasion. Et alors qu’à sa création,  PriceMinister est entièrement consacré aux produits culturels comme les livres, les jeux vidéo et les CD/DVD, le site évolue à partir de 2002 vers d’autres catégories de produits :

  • Informatique
  • Photo/vidéo
  • Téléphonie mobile
  • Mode
  • Maison, déco et jardin
  • Puériculture
  • Électroménager
  • Sport
  • Vin et gastronomie

Priceminister : l’entreprise de tous les succès

Le succès est au rendez-vous et l’entreprise se lance vers de plus gros défis. Premièrement, elle s’exporte à l’étranger et s’implante en Espagne. Dès 2005, PriceMinister commence à toucher à d’autres secteurs, notamment l’automobile, le voyage et l’immobilier. L’entreprise fait alors l’acquisition de 321Auto.com et Auto-Evasion.com, Planetanoo et VoyagerMoinsCher.com ainsi que à Vendre à Louer pour l’immobilier. Son développement fulgurant ne s’arrête pas là puisqu’en 2008, PriceMinister lance sa version anglaise et s’implante sur le marché du Royaume-Uni.

Son succès à travers ses filiales implantées en France et ailleurs, est tel que l’entreprise devient en 2010 la première entreprise française de commerce électronique. Elle devance ainsi eBay avec la mise en relation de plus de 23 millions de visiteurs par mois. Deux autres événements majeurs arrivent en 2010 : son introduction en bourse et son rachat par Rakuten, le géant japonais du commerce électronique.

Zoom sur le service client Price minister

La qualité des produits disponibles sur le site ainsi que la capacité de l’entreprise à répondre aux attentes des utilisateurs sont évidemment les clés de son succès. Mais PriceMinister mise également sur son service client.

Le service client priceminister a toujours été l’un de ses principaux atouts. Quel que soit le service concerné, la clientèle a toujours disposé de plusieurs canaux pour contacter un conseiller. Une prise en charge personnalisée est évidemment possible, à tout moment. Et pour cela, les clients disposent du numéro du service client Price minister : 0 153 014 125. Les conseillers sont également joignables par courrier (lettre et électronique) et par Fax.

Toutefois, pratiquement toutes les questions qu’on peut se poser ont déjà été traitées maintes et maintes fois. Et donc, une rubrique d’aide regroupant tous les points fréquemment soulevés est disponible sur le site pour faire gagner du temps aux utilisateurs. Vous y trouverez les réponses aux questions concernant un achat, une vente, des frais de port, des coupons, etc.

Actuellement propriété du géant japonais Rakuten, PriceMinister a toujours été l’un des modèles de réussite les plus fulgurants du web français. Ayant su se développer en fonction des besoins réels des consommateurs, cette entreprise a enchainé le succès jusqu’à son rachat par Rakuten. Caracolant toujours en tête de divers classements économiques, PriceMinister évolue et étonne constamment avec de nouveaux services et outils, notamment avec son club. Plus d’infos ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

EnglishFrançais