Orangina se secoue et devient Onagrina !

La canicule approche, c’est donc le moment pour les boissons rafraîchissantes de lancer leurs campagnes estivales. Chez Orangina, ils ont secoué leurs bouteilles jusqu’à en faire se mélanger les lettres. Orangina devient ainsi « Onagrina et sa plupe » pour l’été.

La force d’un slogan connu ? Pouvoir le détourner !

C’est en 2015 qu’Orangina lance pour la première fois sa campagne de communication « Shake The World » (Secouons le monde). Un slogan bien trouvé puisque c’est la seule boisson rafraîchissante contenant de la pulpe et donc ayant besoin d’être secouée.

Une fois ce slogan installé dans l’imaginaire collectif, Orangina peut aisément le manipuler selon ses envies. C’est ainsi qu’en 2017 il lance la canette à l’envers pour « secouer le marché des boissons ».

Depuis, notamment avec l’avènement des réseaux sociaux, les détournements ne cessent de fleurir. La marque fait appel à des gens « créativement secoués » pour un concours de design et dédit sa boisson aux « secoués du bocal » dans une vidéo humoristique. Orangina à fait du décalage sa marque de fabrique.

De cette manière, le bouleversement des lettres, aussi bien sur les bouteilles que sur leur page Facebook qui est complètement remaniée, ne choque personne.

Influenceurs : la fin du monopole de Fanta

Ces dernières années, la marque de soda la plus connectée est sans nul doute Fanta. Entre ses partenariats avec des youtubers célèbres, comme Norman ou Amixem, son émission FANTAxYOU offrant aux jeunes créateurs une chance de se faire connaître et ses événements animés par des chanteurs populaires comme Gims, l’entreprise s’est durablement ancrée auprès des plus jeunes.

Orangina, avec cette nouvelle campagne, tente de concurrencer Fanta sur son terrain. Ainsi, la marque propose bien une campagne classique avec un film diffusé à la télévision et des affiches dans les grandes villes de France, le tout avec l’aide de l’agence BETC. Mais elle s’allie également à l’agence Marcel qui lui prépare une campagne TikTok et un filtre Instagram, lui donnant une visibilité sur les deux réseaux sociaux les plus utilisés par les adolescents. De même, l’agence Trends Paris va activer plus de 150 influenceurs sur Instagram autour du thème de la campagne. Enfin, avec l’aide de KR Wavemaker, Orangina prévoit un contenu média adapté au numérique.

La marque de soda a donc réuni une véritable armée pour partir à l’assaut du web. L’été 2020 deviendra-t-il l’été d’un Orangina jeune et digital ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.

fr Français
X