Alors que 80% des entreprises considèrent que la reprise économique passera par une accélération de la digitalisation de leurs entreprises, seule 1 TPE-PME française sur 3 s’est digitalisée en 2020. En effet, pour les pros, le passage au digital peut paraître compliqué et/ou coûteux, faisant appel à des compétences qu’ils n’ont pas. Création et optimisation de sites web, outils d’aide au travail à distance, cybersécurité et accompagnement 24/7, depuis déjà de nombreuses années, Orange aide les indépendants et TPE à la digitalisation de leurs activités.

Orange lance, avec ses agences Marcel et Publicis Conseil, une nouvelle campagne rendant hommage à la force vive que sont les indépendants.

Un dépanneur et son apprenti, un jeune couple en reconversion professionnelle qui lance son exploitation agricole, un papa architecte qui doit jongler entre visioconférence et garde d’enfant ou encore une commerçante toujours prête à dépanner ses clients retardataires, des professionnels qui ne comptent pas leurs heures, dont le quotidien est très chargé et pour qui vie pro et vie privée ne font qu’un.

Un dispositif global comprenant un film TV signé de Simon Cahn (Division) 4 films digitaux, une campagne radio et une campagne presse.

 

 

Qu’est-ce que vous inspire ce projet ?

« Orange est une belle marque, on peut même parler de love Brand. Surtout, elle a toujours mis l’accent sur l’humain dans ses campagnes. Pour un réalisateur c’est un super point de départ. C’est la garantie de pouvoir exprimer le jeu des comédiens et faire des films sincères au-delà du prestige de la marque.

Ma principale motivation était de parler avec sincérité et une pointe d’humour des pros, des indépendants, des entrepreneurs, ces gens qui n’arrêtent pas et dont l’équilibre économique est fragilisé en ce moment. Mon approche se voulait dans la simplicité, sans effet de style dans la caméra ou l’étalonnage mais avec du rythme. Un réalisme sans pathos et très lisible, très à propos.

Je crois qu’avec les créatifs et le client nous étions totalement sur la même longueur d’onde quant à cet esprit et je les remercie pour leur confiance, les échanges tout au long de la prépa et du tournage ont été smart et très fluides. »

Simon Cahn, réalisateur

 

Comment définiriez-vous cette nouvelle campagne solidaire en quelques mots ?

« Dans cette campagne, on rend hommage aux travailleurs indépendants et aux petits patrons. C’est toute l’énergie et le dévouement dont ils font preuve au quotidien qu’on vient scénariser.

Avec tout ce qu’ils ont déjà à faire, le moins qu’on puisse faire pour eux c’est de leur proposer des solutions simples et efficaces pour les aider à se digitaliser. »

Xavier Leboullenger, directeur de création Marcel

 

Est-ce que cette campagne représente une thématique nouvelle pour vous ?

« Pas vraiment dans la mesure où depuis le début de la crise sanitaire, une attention particulière de la société en général et des marques en particulier s’est portée sur cette catégorie de travailleurs, toujours engagés et pas forcément épargnés par ce contexte compliqué. En revanche c’est une nouvelle tonalité, plus directe et toujours optimiste, qu’emploie Orange pour aller leur parler. »

Xavier Leboullenger, directeur de création Marcel

 

On félicite Orange, Marcel, Publicis Conseil et la division pour cette campagne authentique qui place l’humain sur le devant de la scène.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

EnglishFrançais