Sorties, alcool et conduite : les Français prennent encore trop de risques…

La sécurité routière nous dévoile sa dernière campagne

Les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention dévoilent les résultats d’une grande enquête menée auprès des Français de 18 à 64 ans, sur leurs habitudes de consommation d’alcool et leurs modes de déplacements à l’occasion de leurs sorties. A deux semaines des fêtes de fin d’année, les associations lancent leur campagne #RentrerEnVie pour mobiliser les Français et les inciter à organiser à l’avance leurs retours de soirée.
Soirées festives : les Français connaissent les risques …

Parmi les Français interrogés, près de 70% déclarent sortir au moins une fois par mois et 78% privilégient le plus souvent la voiture ou le deux‐roues motorisé comme mode de déplacement.

Cependant, 41% des Français envisagent parfois des « solutions » qui ne sont pas suffisamment fiables, voire même de fausses solutions, pour reprendre le volant en toute sécurité après avoir bu de l’alcool : boire de l’eau ou du café, rouler lentement ou encore prendre des petites routes peu empruntées… Parmi eux, 6 % ne prennent jamais de dispositions particulières !

Donnée toute aussi inquiétante : 27% des Français sont déjà montés dans un véhicule dont le conducteur avait, selon eux, dépassé le seuil légal d’alcoolémie.
Des solutions pour un retour en toute sécurité : www.rentrerenvie.fr

A l’approche des fêtes de fin d’année, parce que l’alcool demeure la première cause d’accidents sur la route, les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention lancent leur nouvelle campagne #RentrerEnVie : « Engageons‐nous pour que les fêtes ne se terminent pas sur la route ».

Avec une nouvelle version du www.rentrerenvie.fr, qui comptabilise en temps réel les engagements des Français et offre solutions et conseils pour anticiper son retour de soirée ; une forte présence sur les réseaux sociaux, avec notamment la création d’une application sur Facebook permettant de s’engager en postant son propre « Safie » ; un nouveau film de sensibilisation pour une diffusion en TV et sur Internet ainsi que de l’affichage urbain, la campagne battra son plein jusqu’à la Saint-Sylvestre. L’objectif des associations est d’inciter les Français à prévoir à l’avance leurs retours de soirées lors des fêtes de fin d’année en choisissant la solution qui leur paraît la plus adaptée : désigner un « Sam », dormir chez ses hôtes, commander à l’avance un taxi ou utiliser les transports en commun…

Ce dispositif de communication se complète d’une campagne de sensibilisation sur le terrain avec la mobilisation des bénévoles :

Le 13 décembre en région : au nom des deux associations, les bénévoles de l’association Prévention Routière partiront à la rencontre des Français dans près de 120 villes pour les sensibiliser aux risques liés à la consommation d’alcool et à la conduite et distribuer des éthylotests.
Les 30 et 31 décembre à Paris : une opération sera proposée au grand public.

L’an dernier, plus de 200 000 personnes se sont engagées à choisir leur solution de retour de soirée lors des fêtes de fin d’année. Cette année, rejoignez‐vous aussi la mobilisation en partageant #RentrerEnVie sur les réseaux sociaux.

Engagez-vous et partagez #RentrerEnVie
Parce que l’alcool demeure la première cause d’accidents mortel sur la route, les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention mobilisent les Français avec un seul mot d’ordre : « Engageons-nous pour que les fêtes ne se terminent pas sur la route ».
Anticipez votre retour de soirée ou celui de vos invités sur www.rentrerenvie.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Le Père Noël sur vos Smartphones !

Après avoir passé une année 2020 délicate, Bouygues Telecom lance une nouvelle édition d’#AllôPapaNoël, qui permettra aux utilisateurs de faire lire le message de leur

EnglishFrançais