La chaise de jardin Fermob, le couteau Laguiole, la cocotte Emile Henry, les couettes Castex, etc. il est des objets emblématiques de notre quotidien qui ont traversé plusieurs générations. Ils ont en commun d’avoir su créer, en puisant dans leur histoire, leurs valeurs, et grâce à un design produit fort, une culture de la marque pérenne. Bien que parfois mal compris dans les entreprises, le design regorge en effet de multiples atouts. Lorsqu’il est intégré dans une stratégie globale et cohérente, il est créateur de valeur et permet aux marques de se développer et se réinventer. Car tout l’enjeu des marques dites héritage est là : comment se renouveler, comment innover et concevoir de nouveaux produits sans trahir son ADN ? Puiser dans les racines de la marque pour valoriser ses savoir-faire et perdurer demain, utiliser le design comme levier de développement, c’est la mission de La Racine qui, depuis 2015, accompagne dans une démarche de design global, marques héritage françaises (Emile Henry, Maison Pradier, La Rochère, Planchas Eno, etc.), et jeunes entreprises en transition vers le made in France. Avec une mission commune : pérenniser, réinventer et développer les savoir-faire français. L’accompagnement récent de deux marques patrimoniales par La Racine illustrent le bien-fondé de cette démarche de design global.

Tout d’abord la Manufacture Castex, spécialiste depuis 1870 de la confection de couettes, édredons et oreillers naturels haut de gamme en plumes et duvets. A l’occasion du 150ème anniversaire de l’entreprise familiale, l’équipe de La Racine a réinventé l’identité visuelle de la marque de manière à ce qu’elle reflète ce qui fait son identité même : la plume et le sommeil. La plume faisant partie intégrante des codes visuels de la Manufacture Castex depuis ses débuts, il fallait que le nouveau logo réaffirme ce pilier, tout en le stylisant et le modernisant. Pour symboliser le sommeil, les designers de La Racine ont par ailleurs voulu suggérer la silhouette d’oreiller. Un oreiller confortable et généreux, dessiné presque comme un sceau, pour faire ressortir l’aspect patrimonial de l’entreprise dacquoise. Une nouvelle baseline, « La Plume, Le Sommeil, L’Essentiel », a permis de conforter ces 150 ans d’engagement de la marque autour de la plume et du sommeil. Enfin, La Racine a également travaillé sur la palette couleur en optant pour un bleu canard différenciant dans un esprit « déco », en lien avec le positionnement de la collection capsule des 150 ans. Car côté design produits, La Racine a en effet et également dessiné une collection événementielle baptisée « La couvée des 150 ans » et composée d’un édredon, d’un couvre-pied et d’un coussin décoratif. Une autre manière de célébrer des décennies de savoir-faire et de transmission.

Autre savoir-faire, autre marque patrimoniale. Fondée en 1475, La Rochère fait partie du top 10 des plus vieilles entreprises françaises encore en activité. Depuis plus de 500 ans en Haute Saône, l’entreprise travaille le verre de manière authentique et passionnée. Pour La Rochère, La Racine a imaginé deux collections de tasses, mugs et verres.  La collection « Flore » tout d’abord qui rend hommage au célèbre café parisien, fief de Sartre et de Beauvoir. Dans un style actuel aux racines Art Déco assumées, la collection repense deux grands archétypes de l’histoire du café : le mazagran et la tasse à café sur pied. Associant des proportions modernes à un décor à géométrie florale, cette collection invite dans un univers parisien du début XXème siècle et assoit un socle de la marque : l’aspect narratif lié à l’art de vivre à la française. Elle permet en outre à la marque d’innover puisque la tasse et le mug sont tous deux sur pieds. Ainsi la tasse à café s’éloigne de la version classique de la tasse à expresso que l’on connaît tous en s’affranchissant d’une soucoupe. Quant à la collection de verres « Parisienne » également imaginée par les designers de La Racine, elle dévoile avec poésie la Tour Eiffel, cette icône française et résolument parisienne. Inspirées par l’art de de vivre à la française, élément majeur de l’identité de La Rochère, ces deux collections montrent ici encore comment le design permet d’innover tout en respectant le fil rouge de l’histoire des marques pour traverser les époques.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Coca-Cola vous invite à danser

Après avoir installé le plus grand distributeur de Coca-Cola du monde à Londres, la célèbre marque de soda remet ses distributeurs au-devant de la scène

Eva Longoria joue pour Sheba

Eva Longoria est la nouvelle égérie, très sexy et glamour, des aliments pour chat, Sheba. Ambassadrice des chats, elle rajeunit l’image de la marque de

EnglishFrançais