©Libération-12

L’agence Gabriel concocte une campagne Print, révélée par Libération sur twitter pour le lancement de son édition « week-end ».

« Ça y est, c’est le week-end ! »

La nouvelle création de 64 pages, sera donc « un objet inédit mariant quotidien et magazine » dixit Libération. L’objectif est maintenant de trouver sa place, s’affirmer parmi la multitude d’hebdos d’actualité et culturels.

Pour cela, la campagne Print imaginé pour l’occasion tourne en dérision les futurs concurrents de Libération week-end ; les maquettes du Nouvel Observateur, Le Point, l’Express, Marianne sont donc tournées en dérision par les créations qui fustigent et caricaturent les « marronniers » de la presse – francs-maçons, destinations secrètes, secrets historiques dévoilés, 45 pages spéciales – les plus répandus et utilisés par les magazines.

L’accroche « 14 septembre. Libé week-end se transforme. Rassurez-vous, il ne ressemblera pas à ça » vient renforcer la volonté de différence affichée par Libération, qui s’habille pour l’occasion d’une nouvelle signature : « l’avenir est entre vos mains ».

©Libération-1

©Libération-2

©Libération-3

©Libération-4

©Libération-5

©Libération-6

©Libération-7

©Libération-8

©Libération-9

©Libération-10

©Libération-11

©Libération-12

©Libération-13

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Snickers et Mr Bean

Et voici la nouvelle campagne publicitaire de snickers  » T’es pas toi quand t’as faim. Cette fois, la marque de barre de chocolats se sert

Uber Eats lance le spoiler code!

Aujourd’hui, l’engouement des Français pour les séries, et particulièrement pour Game of Thrones, est à son maximum. Et à l’occasion de la diffusion de la

EnglishFrançais