Si la télévision se montre aujourd’hui un peu trop lisse, voir puritaine, Ouï FM ne veut surtout pas de ça sur sa radio et nous le fait bien comprendre dans sa dernière campagne réalisée par l’agence CLM BBDO. La station est bien décidée à s’abolir des clichés sur le rock et des restrictions qui s’imposent en conséquence.

Le rock est mort ! Vive le rock !

Vivons-nous dans une société dans laquelle les restrictions prévalent sur la liberté ? Quand même pas ! Néanmoins, il est vrai que nous sommes habitués aux diverses préventions sur l’alcool, le tabac, la violence, le vol, les dangers d’une nutrition mal équilibrée, etc. Et quoique l’on puisse en penser, pour la radio Ouï FM, ça en est trop. Car depuis sa création, Ouï FM revendique haut et fort son identité rock, son état d’esprit et sa liberté. Et aujourd’hui, il est temps pour elle de se défaire des stéréotypes ainsi que des restrictions et autres contraintes qui en découlent.

OuiFM3

L’agence CLM BBDO use à bon escient de ces nombreux clichés et réalise un spot publicitaire en partenariat avec Ouï FM, qui sera diffusé à la télévision dès le 26 avril, afin d’éveiller la curiosité des téléspectateurs au vrai rock à travers la radio. Le spot nous présente divers clichés dans le monde du rock où la drogue et l’alcool se mêlent au sexe et à la violence. Mais heureusement pour nous, téléspectateurs, l’apparition de mentions sanitaires et de préventions ainsi que de coupures sonores viennent recouvrir ces images. Au final, l’abondance de ces mentions font place à la belle amitié d’un chaton et de trois canetons. Le message est clair : « Puisque qu’on ne peut rien montrer du rock à la télé, écoutez-le plutôt à la radio ».

OuiFM2

Ce spot, réalisé par Pierre Edelmann et produit par Henry de Czar, dépeint avec humour les divers clichés du rock « Sex, Drug and Rock n’ Roll » et se moque des (très) nombreuses restrictions présents sur divers médias. Une campagne qui résonne dans les « cœurs de rockeurs » et qui nous rappelle que le rock, c’est avant tout une attitude qui s’écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Le sport pour tous

Entre les épreuves paralympiques de Sochi, qui auront lieu entre le 7 et 16 mars prochain, et l’actualité politique sur les normes des bâtiments publics

EnglishFrançais