Un an après la fermeture de Megaupload, Kim Dotcom lance son nouveau site de téléchargement : Mega

Kim Dotcom n’a pas dit son dernier mot!

L’imprévisible Kim Dotcom a lancé le 20 janvier un nouveau site de partage de fichier appelé Mega, un an après la perquisition par la police néo-zélandaise. Kim Schmitz, qui a changé son nom en Kim Dotcom, est actuellement en liberté sous caution en Nouvelle-Zélande, où il vivait au moment de son arrestation.

 

Son nouveau site, qu’il assure plus puissant que Megaupload aurait été saturé dès les premières heures. 100 000 utilisateurs en moins d’une heure puis 250 000 utilisateurs inscrits. La capacité des serveurs était à son maximum. La réaction de Kim Dotcom sur son compte twitter voulait tout dire : « Wow!! ». Pourtant, le nouveau site est resté bloqué plusieurs heures dimanche.

Mega.co.nz se présente comme un service de stockage en ligne (en réseau virtuel “Cloud”) de type Dropbox ou Google Drive mais il propose 50 GB de stockage, une offre nettement supérieure à ses concurrents. Kim Dotcom l’a annoncé parfaitement sécurisé.

 

Après Megaupload, le site se veut « plus grand, meilleur, rapide, fort, sûr ». “Contrairement à la plupart de nos concurrents, nous utilisons une partie des technologies de cryptage basé sur navigateur où vous, et pas nous, contrôlez les clés”, indique le site en français.

Défiant ouvertement la Maison-Blanche, il a publié sur le compte @BarackObama, un quart d’heure avant l’activation du site: “15 minutes”. Kim Dotcom, de nationalité allemande, est sous la menace d’une extradition aux Etats-Unis, qui veulent le juger pour violation de droits d’auteur. L’audience pour l’extradition est fixée à août 2013. Il encourt une peine allant jusqu’à 20 ans de prison.

 

Pour se protéger de nouvelles poursuites judiciaires, l’homme a assuré que les données échangées entre utilisateurs du site mega.co.nz seraient cryptées et inaccessibles aux administrateurs. L’un de ses avocats, Ira Rothken, s’est déclaré certain de la légalité du site qu’il a qualifié de “start-up la plus surveillée” de l’ère numérique.

Autres termes recherchés :

About Author

Calme et passionnée, chaque projet est une nouvelle aventure. Oser imaginer avec une seule expression : La rigueur vient toujours à bout de l’obstacle

Leave A Reply