Alexandre Bonetti, fondateur et président de Simplébo, une start up qui accompagne plus de 10 000 entreprises de toutes tailles sur la création de site internet et le référencement Google, nous livre aujourd’hui un témoignage plein de sens sur le référencement ou « SEO ». Alexandre est expert en « vulgarisation » de sujets techniques, et enseigne à ESCP Europe. Il dirige une équipe de 50 « coach » qui expliquent le référencement Google à des professionnels de tous niveaux. 

 

  • Qu’est-ce qu’un bon référencement Google ?

Les français passent en moyenne 2h26 sur internet chaque jour. Le site le plus consulté lors de ces 2h26 est… Google !

En effet, que ce soit pour trouver un professionnel, un produit, un service, ou toute solution, les français ont pris le réflexe d’aller sur Google, et de faire une recherche.

Sans surprise, 91% de ces internautes cliquent sur un site qui se trouve sur la première page des résultats de Google.

Avoir un « bon référencement Google » consiste justement, pour une entreprise qui propose des produits ou des services, à être positionné sur cette première page, lorsque ses futurs clients font des recherches.

Il s’agit donc d’identifier les « mots clés » tapés par ses futurs clients, puis de faire en sorte que son site internet soit en haut des résultats, sur ces mots clés. C’est tout le sens de notre mission chez Simplébo : créer des sites internet efficaces et bien référencés.

Problème : il n’y a que 10 places sur cette première page, mais il y a bien plus d’entreprises qui voudraient y être. Certaines entreprises arrivent à tirer leur épingle du jeu, car elles connaissent les astuces pour se positionner sur la première page. D’autres abandonnent le combat, par manque de temps pour s’y pencher. En réalité, ces astuces pour être sur la première page sont bien moins compliquées qu’on imagine. Le métier de Simplébo est justement de réaliser ce travail, en équipe, avec nos clients, et de rendre la méthodologie la plus simple possible.

 

  • Quelles sont les meilleures méthodes pour voir son site premier sur Google ?

Google dispose d’une méthode pour « classer » les sites internet, pour un mot clé donné. Cette méthode est le fameux « algorithme de Google ».

Cet algorithme de classement évolue constamment mais ses grands principes sont simples et stables. Si on connait ces grands principes on peut passer devant ses concurrents sur Google, de façon naturelle, c’est-à-dire sans avoir à payer Google.

S’il fallait résumer cet algorithme en quelques lignes, les voici :

Google souhaite rester le site internet le plus utilisé dans le monde. Pour cela, il doit donner aux internautes les résultats les plus pertinents possibles à chaque recherche. Conclusion : pour être en haut de Google sur un mot clé, il suffit donc de faire le site le plus intéressant sur le mot clé en question, et que Google puisse le constater.

Concrètement, cela passe par trois étapes :

  1. Créer un site qui respecte les normes techniques

Pour que Google comprenne bien un site internet, ce site doit respecter certaines normes. Ces normes ont également tendance à rendre le site agréable pour les internautes. Exemple : avoir un site compatible mobile, sécurisé, fiable, etc.

Pour respecter cette étape, il est recommandé de s’appuyer sur un professionnel, comme Simplébo ou de se former sur le sujet.

  1. Le site internet doit être le plus intéressant possible

Pour être bien référencé sur le mot clé « Avocat Versailles brevets », il faut que son site internet soit particulièrement riche et intéressant sur ce sujet. Il faut donc créer des contenus, des articles qui parlent de ce sujet, et qui sont plus intéressants et riches que ceux des concurrents.

Chez Simplébo, nous recommandons à nos clients de disposer d’une dizaine de pages principales, et d’un Blog s’ils souhaitent être référencés sur de nombreux mots clés.

  1. Son site doit être réputé

Un site est « réputé » si d’autres sites internet parlent de votre propre site web, par l’intermédiaire d’un lien. Chez Simplébo, nous accompagnons également nos clients sur ce sujet.

Vous constatez, dans la phrase précédente, un lien vers le site Simplébo. Ce lien est le parfait exemple qui augmente la « réputation » du site Simplébo, qui illustre cette troisième étape.

Pour être premier sur Google, il faut tout simplement être meilleur que ses concurrents sur ces trois critères.

 

  • Quelles sont les pires erreurs à éviter ?

Google pénalise les sites internet qui tentent de « tricher ». Voici trois des pires erreurs à éviter, immédiatement détectées par Google :

  1. Copier-coller du texte issu d’un autre site web : Google le considère comme du plagiat, et pénalisera fortement le site qui a cette pratique.
  2.  Acheter des liens en grande quantité : il est possible de payer d’autres sites pour qu’ils mettent un lien vers le vôtre. Google le repère, surtout si ces liens sont issus de sites de piètre qualité, qui n’ont rien à voir avec le vôtre.
  3. Ne pas respecter les dernières normes : un site doit être tenu aux dernières normes d’un point de vue technique. Cela nécessite des mises à jour très régulières (sécurité, rgpd, langage, compatibilité mobile, compatibilité avec les nouveaux navigateurs, etc.). Se former ou se faire accompagner par un professionnel est indispensable pour cela.

 

  • Quelles sont les dernières tendances en termes de référencement ?
  1. La longue traine : cibler des mots clés « long »

La concurrence étant de plus en plus féroce, il est fortement recommandé aux propriétaires de site de chercher à se référencer sur des mots clés extrêmement précis et long. Exemple : ne pas essayer de se référencer sur « Avocat » mais sur « Avocat droit des affaires à Versailles » par exemple.

       2. Les résultats sont plus rapides, plus pertinents, et plus faciles à atteindre.

La recherche vocale Google prévoit que la majorité des recherches seront des recherches « par la voix » dans les années qui viennent. Pour être bien positionné sur ce type de recherche, les sites doivent être parfaitement structurés, avoir des pages qui répondent à des questions fréquentes de ses clients, et disposer de la structure technique nécessaire.

  1. La montée en puissance de l’UX (l’expérience utilisateur)

Google valorise de plus en plus la qualité de l’expérience utilisateur. Il est donc nécessaire de créer un site rapide, sur lequel l’internaute a envie de rester longtemps, pour consulter plusieurs pages, et pour interagir assez vite.

 

Le conseil de Simplébo en une phrase : Créez un site intéressant au service des internautes, et Google vous le rendra ! Pour les aspects techniques, soit se former soit sous-traiter à un professionnel dont c’est le métier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

EnglishFrançais