La Fédération Française de Cardiologie met en place un spot publicitaire et lance un message d’alerte à toutes les femmes.

fedecardioUn message d’alerte aux femmes contre les maladies cardio-vasculaires

À travers un film de 30 secondes réalisé par l’actrice et réalisatrice Maïwenn, la fédération française de cardiologie alerte les femmes et dénonce les préjugés et les idées reçues sur les maladies cardio-vasculaires, première cause de mortalité chez les femmes en France. Chaque jour, 400 personnes meurent de maladies cardio-vasculaires et dans plus de la moitié des cas, les victimes sont des femmes..

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les maladies cardio-vasculaires ne touchent pas seulement les hommes et le nombre de femmes jeunes atteintes ne cesse d’augmenter. Ces maladies représentent aujourd’hui la première cause de mortalité chez les femmes. Cette progression, qui est méconnue du grand public, s’explique notamment par l’évolution du mode de vie des femmes ces trente dernières années. La consommation de tabac, la mauvaise alimentation, le stress, le manque d’exercices physique sont d’autant plus de facteurs qui causent ce genre de maladies.

La présidente de la FFC Claire Mounier-Vehier a tenu à s’expliquer : « Nous devons lutter contre un préjugé et informer les femmes que l’infarctus du myocarde n’est pas une maladie réservée aux hommes ». Stop aux préjugés et aux idées reçues !

Maïwenn met en lumière ce combat à travers un film de trente secondes, dont l’objectif est de faire prendre conscience aux femmes qu’elles peuvent aussi être victimes d’une maladie cardio- vasculaire. En dénonçant les préjugés, Maïwenn, la Fédération Française de Cardiologie et Les Gaulois les incitent à prendre soin de leur cœur et de leurs artères. Cette campagne va permettre de mobiliser les femmes à un dépistage en prenant contact avec la Fédération Française de Cardiologie.

Dans leur film publicitaire, il s’agit d’un homme en surpoids qui s’essouffle sur une piste de danse tandis que sa compagne sautille allégrement. Et pourtant, c’est la femme qui va en être victime…

La FFC est aussi présente sur les réseaux sociaux tels que Twitter avec le hastag #HalteAuxPréjugés et sur Facebook.

N’attendez plus pour prendre soin de votre cœur. Pour en savoir plus cliquez ici.

https://www.youtube.com/watch?v=8gZt0qRurXU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

EnglishFrançais