Prochainement, il sera possible d’apercevoir les couleurs du Limousin dans les métros parisiens et les réseaux sociaux. Le comité régional du tourisme s’est lancé dans une grande campagne de séduction pour promouvoir le tourisme de la région.

Are you Lim ?

Les institutions publiques se comportent souvent comme des entreprises. Publicités, stratégies, promotion… tout est employé pour attirer le consommateur. Christèle COURSAT, présidente du comité régional du tourisme en Limousin, annonce la couleur « En 2014, le Limousin va vous épater ! ». La volonté du comité depuis quelques années a été d’étendre le tourisme de la région, grâce à une stratégie de différenciation importante basée sur le slogan « Osez la différence ».

Après avoir développé ses réseaux sociaux, la nouvelle stratégie de la région est donc « de faire savoir qu’on existe » comme l’indique Catherine FOSSATI, responsable du Pôle promotion et communication. L’identité de la marque est très forte, et la modernisation progressive de tous les moyens et supports de communication permet une extension nationale et internationale rapide.

Du 4 mars au 7 avril, les usagers qui emprunteront la rame 9 pourront donc voir les wagons entièrement habillés « Lim ». Charte graphique, slogan, visuels identitaires… tout sera présent pour impacter les millions de passagers prévus sur la ligne. Cette promotion est supportée par un réseau d’affiches sur tous les couloirs du métro. À la fin de la période, du 26 mars au 6 avril, des « Cart’Com » (cartes postales) seront diffusée à Paris, Nantes, Lyon et Clermont-Ferrand. L’ensemble sera appuyé par la diffusion d’un magazine spécialement créé pour l’occasion, distribué dans toutes les gares franciliennes.

Et à l’internationale, « Limousin New Sensation » est l’identité créée pour cette promotion.

Une réponse

  1. Bonjour,

    J’ai été franchement exaspéré par la compagne sur le Limousin dans le métro.
    Réaction épidermique !
    Je ne savais pas que cette région était située en Angleterre !
    Le slogan faussement branché…me dépasse…
    L’air du temps….
    Je ne crois pas être pour autant un dinosaure.
    je vis et travaille à Paris en profession libérale.
    Cordialement.

    François Zenoni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

EnglishFrançais