Cet été encore, contexte sanitaire oblige, de nombreuses villes et régions ont lancé leurs campagnes d’attractivité pour valoriser leur territoire auprès des touristes français. Dans l’Oise, trois villes s’inscrivent dans cette tendance en décidant de faire de leur héritage culturel impressionniste un levier touristique. Il s’agit de Pontoise, Auvers-sur-Oise et l’Isle-Adam réunies en une « Association pour la Promotion de la Destination Impressionnisme ».

Cette association a en effet pour vocation de faire rayonner l’héritage des artistes (Vincent van Gogh, Camille Pissarro, Jules Dupré, Edouard Béliard, etc.), qui se sont inspirés des paysages de ces trois villes de la Vallée de l’Oise en portant des projets structurants autour du tourisme, de la culture et de l’environnement. Ensemble, Pontoise, Auvers-sur-Oise et l’Isle-Adam possèdent en effet un large éventail de musées (dont 3 Musées de France), de maisons d’artistes (Auvers-sur-Oise compte à elle seule trois maisons des illustres), de parcours et de sites impressionnistes à promouvoir, préserver et transmettre aux générations futures.

Pour faire émerger la Vallée de l’Oise en tant que destination impressionniste de premier choix, les trois villes lancent ainsi, via leur association, leur première action événementielle : le Mois de l’Impressionnisme. Celui-ci aura lieu du 1er au 30 septembre 2021 et sera organisé autour d’expositions, de spectacles et, comme élément central, d’une exposition de plein air commune aux trois villes. Baptisée « Les Peintres de la Vallée de l’Oise », cette exposition comprend 18 panneaux format 120 x 80 cm présentés simultanément à la mairie de Pontoise, dans le parc Van Gogh d’Auvers-sur-Oise et dans la Roseraie Jules Dupré de l’Isle-Adam. Cette exposition fera revivre à tous, les peintres qui ont vécu dans la Vallée de l’Oise et en ont fait un lieu majeur pour l’histoire de l’art.

En valorisant leur territoire à travers un levier culturel et artistique, les villes de Pontoise, Auvers-sur-Oise et l’Isle-Adam comptent ainsi asseoir leur destination dans le très concurrentiel paysage impressionniste hexagonal. Une façon pour les trois communes d’attirer à la fois les touristes, les amateurs d’art et tous ceux qui pourraient trouver dans cette destination bucolique proche de Paris, une opportunité pour se mettre au vert un week-end et aborder ainsi la rentrée en douceur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Du matériel Apple remplacé par Microsoft

Chaque année le Hackathon StartupBus se dirige à Austin au Texas, en sillonnant les routes à la recherche d’investisseurs. Composés d’informaticiens et d’entrepreneurs d’exceptions, tous

EnglishFrançais