Kiliba : l’outil marketing qui vous simplifie la vie

Gérer soi-même les campagnes d’emailing personnalisées ? C’est dépassé ! Avec Kiliba, une jeune start-up française, vos mails marketing sont envoyés en toute autonomie. Tout ce qu’il y a à faire c’est choisir des fonctionnalités : relance de paniers abandonnés, récompense du meilleur client, promotions produits, et l’algorithme s’occupe de tout. Amaury de Larauze, le co-fondateur, a répondu à nos questions pour vous aider à y voir plus clair.

Comment ça marche ?

Après que vous ayez créé un compte et choisi vos scénarios (qui devraient être au nombre de vingt avant la fin 2020), Kiliba se branche à votre Prestashop afin d’analyser les données des utilisateurs ayant renseigné leur adresse mail. L’intelligence artificielle croise alors ces données pour définir et rapprocher les profils des clients et leur proposer les produits les plus susceptibles de les intéresser.

Vos contacts reçoivent donc des mails personnalisés, générés en fonction de leurs activités (visite du site), de leurs achats (proposition de produits complémentaires) ou de leurs informations personnelles (anniversaire d’inscription).

« Je n’ai rien à faire, il travaille tout seul, c’est magique »

Pour les marketeurs, le gain de temps est précieux, comme le confie Manon Clabaut, chargée du Webmarketing de Kenzaï. En effet, travaillant seule, il était compliqué pour elle de s’occuper des campagnes d’emailing. Grâce à Kiliba, elle ne le fait plus. Elle souligne également l’efficacité du service puisque qu’il a généré pour Kenzaï 220 000 euros de chiffre d’affaires entre août 2019 et fin mai 2020.

L’autonomie complète de Kiliba est sa marque de fabrique. Les fondateurs ont d’ailleurs opté pour une chouette comme logo car celle-ci, à l’image de leur algorithme, travaille toute la nuit.

L’intelligence artificielle au service du marketing : un avenir prometteur

Aujourd’hui les consommateurs sont noyés sous les offres et le marketing de masse devient obsolète. Les mails publicitaires sont ainsi de moins en moins ouverts. C’est en partant de ce constat que les développeurs de Kiliba se sont tournés vers l’intelligence artificielle. Elle permet de personnaliser l’offre en fonction du client. Résultat ? Un taux d’ouverture supérieur à 50 %, contre 18 % en moyenne.

Les consommateurs se considèrent ainsi choyés sentant que leurs envies sont enfin prises en compte. L’intelligence artificielle va même plus loin en anticipant les besoins des clients. Par exemple, avec la fonctionnalité « visite sans achat », Kiliba distingue les attentes des utilisateurs et leur envoie un mail proposant des produits qui y répondent le mieux.

Toutefois, l’algorithme a besoin d’une base de donnée conséquente, les fondateurs estiment qu’il est viable à partir de 5000 contacts référencés. Il lui faut également 1 mois avant d’être parfaitement optimal, raison pour laquelle Kiliba offre le premier mois.

L’intelligence artificielle est donc un outil prometteur dans sa capacité à apprendre au fil du temps. Mais pour qu’elle apprenne et devienne de plus en plus précise, il lui faut un taux important d’interaction avec les clients. Avec la généralisation de son utilisation dans le marketing, nous nous rapprocherons d’un conseil particulier pour chaque consommateur.

Une solution écologique

L’emailing est pointé du doigt pour ses conséquences environnementales. En effet, ces mails sont peu ouverts, ils représentent donc des envois inutiles, mais ils ont en plus tendance à ne pas être supprimés, encombrant les datacenters très consommateurs d’énergie.

Face à cette situation les fondateurs de Kiliba ont hésité à tout arrêter pour faire pousser des carottes… mais se sont ravisés et ont cherché un compromis. Avec leurs mails ciblés, ils ont divisé par deux le nombre d’envoi moyen. De plus, des mails ouverts sont des mails plus facilement supprimés. L’intelligence artificielle pourrait donc aussi être un moyen pour réguler et diminuer les envois, réduisant l’impact écologique des actions marketing.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

fr Français
X