Journée mondiale du bien-être : quand les marques pensent à vous

Samedi 13 juin avait lieu la huitième journée mondiale du bien-être. A cette occasion, les marques ont largement communiqué pour vous pousser à prendre soin de vous. Véritable prise de position ou technique commerciale, le débat reste ouvert.

Une aubaine pour les produits de beauté

Un jour consacré à la détente, au repos et au recentrement sur soi. N’est-ce pas la journée idéale pour promouvoir son dernier gel douche moussant ou son huile de massage dont le stock ne parvient pas à s’écouler ?

Samedi, les posts promotionnels pour des produits cosmétiques ont ainsi fleuri sur les réseaux sociaux. Nous pouvons notamment citer le laboratoire Stanhome qui a profité de cette journée pour vanté sa nouvelle gamme « Aromasource« . Pour cela, en plus de faire la publicité sur ses propres réseaux, il s’est lié à des influenceuses qui ont toutes diffusées le même message et la même image. La marque a ainsi inondé le #journéemondialedubienetre.

D’autre laboratoire, comme Innoxa, ont profité de l’opportunité pour présenter certain de leurs produits. Même un maquilleur d’une grande marque comme Yves St Laurent s’est pris au jeu.

Fédérer sa communauté

Ces journées thématiques sont également un bon prétexte pour organiser des événements. Concours pour une cure Spiruline, promotion chez La tortue de jade ou encore challenge de vernis à ongle chez Nail Art : tout les moyens sont bons pour interagir avec sa communauté.

Ce type de sujet permet aussi aux marques de renvoyer une image positive puisqu’elles s’associent, dans l’esprit du consommateur, au bien-être. Elles ne sont pas là pour la publicité mais pour aider leurs clients à passer une excellente journée. Se sont d’ailleurs souvent grâce à ces posts que les usagers apprennent la thématique du jour. Dans le cas de ce samedi, ce sont donc en quelque sorte les marques qui ont offert la perspective du bien-être aux consommateurs.

St Valentin, fête des mères, journées mondiales : c’est commercial !

C’est LA phrase à dégainer lorsqu’on n’a pas eu le temps de trouver un cadeau…ou qu’on a tout simplement oublié. Mais ne renferme-t-elle pas aussi une part de vérité ?

Il existe beaucoup de journées mondiales ou internationales et il en arrive tous les ans de nouvelles. Si bien que samedi vous pouviez aussi célébrer la journée mondiale du tricot, celle de la poupée mais également la journée internationale de sensibilisation à l’albinisme. Si celles concernant les maladies ou les causes sociales sont souvent relayées, les journées moins engagées sont peu connues ou célébrées…sauf par les marques.

Certaines forgent même une grande partie de leur communication sur ces journées mondiales et internationales. C’est le cas par exemple de l’agence immobilière Delphine Teillaud. Elle a profité de la journée du bien-être pour donner des conseils de décoration intérieur, de celle de la famille pour compatir au confinement ou encore de celle des batailles d’oreillers pour promouvoir ses logements.

Finalement, raccrocher les thèmes du jour à son entreprise est presque toujours possible. Toutefois, à trop célébrer d’événements, l’impact de chacun d’eux se perd.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

fr Français
X