Distanciation sociale, confinements, limitation des déplacements, etc. toutes les mesures prises ces derniers mois pour lutter contre la COVID19 impactent les commerces. La crise oblige plus que jamais les enseignes à jouer d’agilité et être très réactives pour continuer d’opérer efficacement au gré des différentes mesures restrictives. Malgré tout, si les commerces « non-essentiels » physiques ont dû fermer, ce ne fut pas le cas des boutiques en ligne. Le e-commerce a ainsi connu une accélération sans précédente. Mieux encore, à l’approche des fêtes de Noël il est vu comme le canal qui va permettre à de nombreuses marques, au rang desquelles les enseignes de l’habillement, de sauver une activité 2020 en berne. Selon un sondage réalisé par Channable, une société spécialisée dans la gestion de flux et l’automatisation du shopping, 42% des Français qui ont prévu d’acheter sur Internet à Noël envisagent de le faire directement sur le site e-commerce d’une marque.

 

Booster ses ventes en ligne pour contrebalancer la perte de chiffre d’affaires en magasin ? C’est l’objectif que s’est fixé la marque de vêtements, chaussures et accessoires pour toute la famille Gémo en faisant appel à la retailtech GoBeep. Nous en avons déjà parlé ici, GoBeep est une startup publicitaire pour la grande distribution et le retail. Cette adtech française (qui compte parmi ses clients des acteurs comme Lacoste, Yves Rocher, Kiehl’s, Naf Naf, Printemps, Auchan, Super-U, Hyper-U, Casino, Leclerc, Intermarché, Décathlon, Buffalo Grill ou encore Mr. Bricolage) a inventé le « drive-to-purchase ® », une solution de publicité en ligne inspirée du drive-to-store, performance tangible en plus. La plateforme GoBeep permet en effet d’attirer des acheteurs en magasin et d’en mesurer de manière quantifiable les revenus générés. Les internautes obtiennent par le biais d’un jeu sur les réseaux sociaux (notamment) un code qui leur confère la possibilité (« 1 chance sur X ») de remporter gratuitement leurs achats en magasin. Pour en revenir a e-commerce, le concept de jeu a également été développé pour le monde virtuel : l’internaute a 1 chance sur X de gagner ses achats en saisissant son code au moment de valider son panier sur le site marchand de l’enseigne.

 

Le vendredi 13 novembre, GoBeep a ainsi orchestré une campagne « 1 chance sur 10 de remporter vos achats en ligne » sur Gémo.fr. C’est donc le levier de la gamification que Gémo a choisi pour booster ses ventes. Un levier qui lui est cher si on se rappelle les opérations Animal Crossing et La Réponse G pendant le premier confinement, ainsi que dernièrement Le Circuit Recousu inspiré de l’univers de Mario Kart Live. Concernant l’opé GoBeep, Gémo a activé les internautes par email (via sa base de données clients) et les a incités, avec ce jeu 1 chance sur 10, à faire leurs achats sur Gémo.fr. Pour l’occasion, la livraison à domicile et le click&collect en points relais était gratuite sans minimum d’achats.

 

La campagne a permis de manière simple et rapide, de booster à la fois le trafic sur le site web de Gémo.fr (+60% par rapport au vendredi 30/10) et les ventes en ligne (également +60% par rapport au vendredi 30/10) grâce à la participation de plus de 55 000 joueurs. Cette campagne a aussi permis de générer des profils opt-in que la marque pourra réutiliser de manière durable pour des actions marketing futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

Logic Design s’implante à Barcelone

Logic Design, agence de design global, annonce son entrée au capital de Savia Design, agence spécialisée en branding packaging implantée à Barcelone. Déjà partenaire du

EnglishFrançais