Deezer a annoncé en ce début de mois la fin de l’écoute illimitée et gratuite sur son site de musique, espérant ainsi que les accros s’abonneront à une des formules payantes proposées.

 

Imitant ainsi Spotify, un concurrent européen, Deezer a fait le choix, controversé, de limiter son offre gratuite à 5 heures d’écoute par mois afin que les utilisateurs inconditionnels du site musical soient contraints de passer à une offre payante.

 

Cette décision est l’aboutissement de plusieurs mois de discussion avec les maisons de disques, qui ne sont, encore aujourd’hui, pas unanimement convaincues par le choix de Deezer.

Pour simple exemple, Universal aurait préféré une limitation dans le nombre d’écoute de morceaux … cela va-t-il remettre en cause le renouvellement du contrat entre les deux parties ? Rappelons ici que la maison de disque Universal détient à ce jour pas loin de 40 % du marché français …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

EnglishFrançais