Daddy renforce son engagement pour l’écologie

Daddy élargit encore sa gamme de Profil Pack en papier Kraft ! La marque de sucre avance et tente de mettre fin au règne du plastique. Pour cela, elle ne cesse de multiplier les initiatives depuis plusieurs années.

Un procédé bien pensé et respectueux de l’environnement

L’utilisation du papier Kraft permet une diminution du taux de plastique de 70 % par rapport aux autres Profil Pack. C’est donc une réelle avancée. De plus, à part la matière, rien ne change. L’emballage reste étanche, conservateur, solide et ergonomique. Seul son poids diminue.

Alors que cet emballage était réservé au sucre bio, Daddy vient de le commercialiser aussi pour son sucre standard. Elargissant ainsi la gamme de ses produits recyclables.

Il faut aussi souligner que le papier kraft n’est pas blanchi, ce qui représente pourtant un indicateur important. Pour du sucre, les consommateurs sont habitués à cette couleur. Daddy prend donc un vrai risque sur sa visibilité et son esthétisme pour être plus responsable.

Daddy : une marque engagée

Avant ce nouveau packaging, la marque pariait déjà sur l’écologie. La commercialisation il y a 12 ans de Profil Pack était une première alternative aux emballages rigides traditionnels. Même pour la gamme qui demeure en plastique, ce contenant permet de réduire notablement le besoin en plastique.

Ensuite, il y a 10 ans, Daddy s’engage sur la qualité de ses produits avec son sucre bio. De même, la marque choisit de se tourner à 100 % vers l’agriculture française. Des engagements aussi bien écologiques que qualitatifs.

Daddy vient aussi de lancer la gamme Cristal Stévia avec des ingrédients 100 % d’origine naturelle, sans colorant et sans arôme ajouté. Là encore, l’intégralité de l’emballage est en papier Kraft.

L’entreprise a donc, au fil des ans, toujours cherché à améliorer son impact sur la planète.

Et si on allait plus loin ?

Nous prenons donc conscience que le plastique n’est pas la seule et unique solution pour les emballages. Mais avons-nous seulement besoin d’emballage ?

L’idée n’est pas nouvelle et de nombreux magasins s’organisent autour du principe du vrac. Ainsi, face à des marques qui s’engagent et prennent des initiatives comme Daddy, nous pouvons penser que le vrac va se généraliser. Il permettrait une réduction encore plus massive du plastique et de toutes sortes d’emballages dont la fabrication pollue.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

fr Français
X