Coca-Cola ne fait pas que des sodas: c’est aussi l’un des plus gros créateurs mondiaux de produits dérivés. La marque vient de lancer sa dernière licence à Paris.

Une nouvelle licence de produits dérivés coca-cola débarque à Paris

Mercredi 13 février, Coca-Cola a inauguré en France le lancement mondial de sa nouvelle licence. Les festivités se déroulent dans le Water Bar du très tendance magasin Colette, où la marque la plus célèbre du monde Coca-Cola présente son verre «Héritage».

Conçu par le designer suédois Thomas Meyerhoffer, qui a travaillé notamment chez Apple et Porsche, ce nouveau produit dérivé est vendu pour l’instant exclusivement chez Colette, il sera ensuite commercialisé au Printemps, puis dans les autres grands magasins et distributeurs.

 

Un parcours sélectif pour un article qui appartient à l’une des trois plus importantes familles de licences de Coca-Cola, le «drinkware» (verrerie). Avec les vêtements (50% des licences) et les produits de la maison (couverts, vaisselle et dessus de table, mais aussi objets de décoration et de collection), ils représentent l’essentiel des produits dérivés de la marque d’Atlanta, et des ventes colossales.

 

«Notre programme de licences a généré un milliard de dollars de ventes dans le monde entier en 2012, souligne Marsha Snyder-Schroeder, directrice des licences mondiales de Coca-Cola. Nous faisons partie des cinquante plus grandes entreprises qui concèdent des licences à l’échelle de la planète.» C’est-à-dire un enjeu majeur dans une perspective d’extension du territoire de la marque. «Nous ne faisons rien en dehors de ces trois catégories : maison, verrerie et vêtements ; et nous repoussons tout ce qui est contraire à nos valeurs d’entreprise», explique Marsha Snyder-Schroeder. Ces «valeurs» correspondent aux images de bonheur et d’optimisme que souhaite véhiculer la marque.

 

Cette nouvelle licence sera exclusivement consacrée au design et au verre. Parmi les prochaines sorties figureront «The Arciform Glass», également conçu par Thomas Meyerhoffer, et une série de six verres imaginés par des designers dans le cadre d’une vente à des fins caritatives. Une collection de bouteilles et de récipients en verre recyclé issu des bouteilles du fameux soda a également été dévoilée lors de la dernière Paris Design Week. Elle a été conçue en collaboration avec la société japonaise Nendo.

Actuellement, il existe plus de 200 licences Coca-Cola dans le monde, dont une trentaine en France. Ces produits dérivés sont vendus dans quatre zones géographiques: Amérique du Nord et du Sud, Asie et Europe. «Dans cette dernière région, la France compte pour 20% de notre activité de licence», indique Marsha Snyder-Schroeder.

 

 

 

Autres termes recherchés :

About Author

Calme et passionnée, chaque projet est une nouvelle aventure. Oser imaginer avec une seule expression : La rigueur vient toujours à bout de l’obstacle

Leave A Reply