A l’occasion de l’ouverture de 2 nouveaux magasins Citadium à Toulon et Marseille, l’agence LES GROS MOTS signe une campagne qui, à l’image de la marque, irradie par son impertinence, sa liberté et son anticonformisme… Bref sa jeunesse.

CITADIUM sort une campagne…de gros mots.

Depuis 4 jours à Paris, Marseille et Toulon fleurissent un peu partout (dans la rue, dans le métro, sur les bus) des affiches portant des gros mots «Nous sommes des mythos», «Nous sommes à la rue» ou encore «Nous sommes What the fuck».

Sur ces affiches, pas un logo, pas une indication de l’annonceur signataire de cette campagne.

CitadiumMais qui est l’annonceur qui ose parler aux jeunes pas comme à des vieux ?

Seul indice exploitable : le casting, visiblement très jeune, et visiblement fait par une marque suffisamment cool pour mettre en scène ce que la publicité ne montre jamais : des jeunes, des vrais, donc des jeunes qui fument, des jeunes qui font des doigts d’honneur, des jeunes qui se chauffent, des jeunes qui gueulent, mais aussi des jeunes mélomanes, sportifs ou fêtards. Des jeunes dans leur état et dans leurs endroits : chiottes de boîte, skate park, mais aussi… fourgon de prison ou canap’ dans la rue.

Une douzaine de visuels shootés entre Paris et Marseille par Théo Gosselin (Continental Production). Le jeune photographe a mis dans ce shooting toute son énergie, sa folie, sa liberté, sa jeunesse.

Mais qui est l’agence derrière tout ça ?

La réponse était dans les mots, gros donc. La belle histoire ne s’arrête pas là pour la jeune agence indépendante qui a gagné la compétition Citadium en janvier avec une campagne signée par…Les 3 plus jeunes créatifs de l’agence, 3 stagiaires qui ont évidemment vu leur expérience se prolonger chez l’agence indépendante. Bref, une campagne de jeunes pour les jeunes proposée par une agence jeune à un annonceur jeune !

Les affiches les plus taggées de l’histoire de la publicité

Jamais on n’aura vu un tel déchaînement de la jeunesse en réaction à une publicité : enthousiastes ou énervés, jolis ou moches, petits et gros, les graffs et les tags se sont très vite multipliées sur les affiches, s’insurgeant contre les mots jugés trop réducteurs sur la jeunesse, ou au contraire, en rajoutant dans la provocation. Bref, comme un appel d’air à enfin pouvoir se défouler et s’exprimer librement.

8500 faces restickées en 1 nuit et dans 3 villes pour annoncer la reveal : #PAS QUE

Jeudi soir, la révélation est faite via un hashtag, un hashtag aux mots importants, une réponse anticipée au déchaînement des tagueurs depuis 4 jours : # PAS QUE.

Une sorte d’énorme clin d’oeil adressé aux jeunes pour leur dire le refus partagé de Citadium de faire rentrer les jeunes dans des cases ou des codes forcément réducteurs. Et au passage  une façon de rendre même l’affichage interactif… Non, vous n’êtes pas qu’à la rue, vous n’êtes pas que «What The fuck», ou «vous n’êtes pas que sans filtre»… Un hashtag enfin qui renvoie vers une page web faisant office de grand collecteur des différents contenus hashtaggés «#PAS QUE» : les affiches les plus joliment ou drôlement taggées, le making of, jusqu’à des films de tagueurs qui ont filmé leurs exploits nocturnes.

… et des retombées avant même que ne tombe l’identité de l’annonceur

A l’heure où nous vous écrivons, la campagne a déjà suscité des milliers de réactions sur le web, de facebook à twitter en passant par Instagram. L’objectif de la campagne est donc déjà presque atteint : laisser les internautes s’emparer du sujet… pour en faire leur propre sujet.

Un 2ème temps très digital qui ne manquera pas de nouveaux contre pieds à découvrir sur : www.pas-que.com

FICHE TECHNIQUE

Campagne d’affichage classique et sauvage

Paris – Marseille – Toulon

13000 faces

RESPONSABLES ANNONCEUR

Sophie Bocquet – Directrice Citadium

Frédéric Granger – Responsable des achats et du marketing

Anne-Laure Bigot – Responsable web e-commerce

Amandine Piriou – Attachée de presse

Marina Cazorla – Responsable évènements et partenariat

Hélène Huyghe – Responsable e-marketing

Laura Frangi – community manager

RESPONSABLES AGENCE

Nicolas Gandrillon – Associé fondateur

Ghislain Lesec – Associé fondateur

Emilie Degrace – Directrice de clientèle

CRÉATION

Florian Aubry-Martoretti – Directeur artistique

Hugo Boesch – Directeur artistique

Paul Fregeai – Directeur artistique

Mathieu Selvatici – Directeur artistique digital #pasque

PHOTOGRAPHE

Théo Gosselin

ACHAT D’ART

Marie Moulin

PRODUCTION

Continental Production

eRP

Santa bla bla – mouna@santablabla.com

COMMUNICATION

Irina Aupetit-Cognard

2 réponses

  1. Bonjour,

    Nous nous occupons de relations presse des écoles ECS. Nous souhaitons vous ajouter à nos listes de diffusion.
    A quelle adresse peut-on vous envoyer nos communiqués ?

    Merci par avance !
    Cordialement
    Cécile NONY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Affichez votre pub ici

Autres articles

Recevez les mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Autres articles

EnglishFrançais