« Cancer du sein, parlons en ! » devient « Ruban Rose »

L’association « Cancer du sein, parlons en ! » est créée en 1994. Engagée dans la recherche contre la maladie, elle tente surtout, comme son nom l’indique, de parler de ce cancer et de révéler son existence. Dans la mesure où le sujet est aujourd’hui moins tabou, l’association change de nom pour prendre celui de son symbole : le « Ruban Rose ». Le but n’est plus de parler mais d’agir en poussant les femmes à se faire dépister.

Le rose comme couleur fédératrice

Un symbole fort, que tout le monde connaît et reconnaît, voilà la force du Ruban Rose. A l’image de Nike qui n’a plus besoin d’apposer son nom à côté de sa célèbre virgule, le cancer du sein est irrémédiablement lié à ce ruban et surtout à cette couleur.

Un tel résultat ne s’obtient pas en un jour. L’association a multiplié les événements autour du symbole afin de l’ancrer dans l’imaginaire collectif. Elle distribue par exemple le Prix Ruban Rose pour soutenir la recherche et la Bourse Ruban Rose pour récompenser les chercheurs. De même, dans ses partenariats, le rose est toujours présent. Ainsi, en soutient à la cause, la marque Victoria vend des broches roses et des stylos Crystal Pink. Il en va de même avec la course caritative Odysséa qui donne lieu à une marée de dossards roses.

Enfin, avec l’événement annuel Octobre Rose, le combat s’associe définitivement à cette couleur. Le concert donné se nomme donc Herose et pour l’occasion la Tour Eiffel s’éclaire…en rose !

Le ruban comme symbole de lutte

Le ruban comme symbole de lutte vient de l’américaine Penney Laingen qui accrochait des rubans jaunes pour revendiquer la libération de son mari retenu en otage. Par la suite, le ruban, rouge cette fois, est repris pour la lutte contre le Sida. Il symbolise alors un V renversé, un V pour « victime » mais aussi pour « victoire ».

Entre historicité et pouvoir allusif, le ruban dégage une charge émotionnelle forte, idéale pour mobiliser.

Ainsi, les maladies et les cancers sont aujourd’hui souvent rattachés à un ruban, comme le bleu pour l’autisme, le jaune pour Endométriose ou le mauve pour la maladie d’Alzheimer.

En prenant ce nom, l’association contre les cancers du sein s’inscrit dans un paradigme plus large, celui d’une vaste lutte contre les maladies en général, réunie autour d’un même symbole.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

fr Français
X