Le 10 Juillet 2019, Bentley fêtera son 100èmeanniversaire. Du tout premier prototype créé dans des volières de Londres aux voitures étonnamment puissantes d’aujourd’hui, Bentley retrace ses 99 ans d’histoire dans une toute nouvelle campagne.

100 ans d’histoire

W.O Bentley a fondé les moteurs Bentley pour « construire une voiture rapide, une bonne voiture, la meilleure de sa catégorie ». Et ce désir est resté au cœur de la vision de la marque. Présente dans le monde entier, on peut aujourd’hui affirmer que Bentley a transformé le visage du monde automobile.

Bentley Motors en plein essor ?

La filiale du groupe Volkswagen est aujourd’hui encore considérée comme une marque de luxe. Afin d’entretenir l’exclusivité, la marque ne propose que quelques véhicules par gammes. Ce qui ne l’empêche tout de même pas d’accroitre ses ventes de 9% sur le monde entier en 2016 et de 56% rien qu’en Europe, sur cette même année.

Entre modernité et authenticité / Une créativité …

C’est l’agence Keko London qui s’est vu confier le budget de Bentley Motors pour cette nouvelle campagne. Produite par Mill+, la vidéo retrace l’évolution de la marque de 1919 à nos jours. Afin de rendre hommage au savoir-faire du constructeur britannique, Mill+ a redoublé d’imagination en combinant habilement modernité et authenticité. Pour étendre l’idée de créativité, l’agence a utilisé la numérisation 3D pour transformer quelques personnages en statues métalliques. De ce fait, Bentley place ces personnages comme le maillon fort de cette marque. Sa signature étant : « Together we are extraordinary » (ensemble, nous sommes extraordinaires). Par ailleurs, une seule personne, un seul homme nous raconte l’histoire de cette marque automobile. Les différents plans s’enchainent assez rapidement, donnant ainsi du rythme à la vidéo. Le discours, la musique, les plans, etc… tout laisse à croire que la conquête de Bentley sur le marché automobile est loin d’être terminée !

Campagne Bentley Motors, Juillet 2018

Autres termes recherchés :

About Author

Leave A Reply