Art Traffik démystifie l’achat d’œuvres d’art

Art Traffik c’est un peu un « Le bon coin » pour les œuvres d’art. Sur le site, vous pouvez acheter des œuvres, en vendre ou en revendre à des particuliers ou à des professionnels. L’entreprise développe de nombreux services afin que l’art ne reste pas réservé à une part élitiste de la population.

Rendre accessible l’art aux amateurs

Le monde de l’art peut vite paraître compliqué quand on est novice en la matière. Art Traffik fait donc en sorte de simplifier les choses. Il n’y a, par exemple, plus besoin de passer par un commissaire-priseur pour vendre son œuvre, ni de payer une commission à l’achat.

De plus, une des principales interrogations des acheteurs est de savoir si l’artiste dont ils acquièrent une œuvre est bien côté. L’art apparaît toujours comme un investissement. Or, Art Traffik préfère miser sur les coups de cœur. Les œuvres sont donc garanties (et remboursables) pendant cinq ans. Et tous les ans l’entreprise envoie une estimation de l’œuvre afin que l’acheteur suive le cours de l’artiste.

Alors que les consommateurs sont de plus en plus attentifs à leurs dépenses et que la sécurité est le mot d’ordre, Art Traffik développe le meilleur moyen pour les rassurer. En effet, avec cinq ans pour se raviser, l’acheteur a largement le temps de peser le pour et le contre.

Art Traffik pour des achats décomplexés

La complexité de son système n’est pas le seul facteur qui isole l’art. C’est aussi un secteur vu comme élitiste. Mais là encore, avec des œuvres dès 150 €, Art Traffik casse les codes.

De même, en plus de sa boutique physique, vous pouvez visiter son showroom en réalité virtuelle. Cela permet aux personnes qui habituellement n’oseraient pas entrer dans une galerie ou se rendre dans une salle des ventes d’accéder au monde de l’art depuis leur canapé.

Grâce à leur magasin digital, Art Traffik fait office de e-commerce puisque les consommateurs peuvent acheter directement en se promenant virtuellement. Mais il sert aussi de musée pour les curieux et de catalogue d’artistes car, en cliquant sur une œuvre, l’usager peut découvrir tout le travail du créateur. Art Traffik offre donc une expérience complète.

Le digital pour briser les frontières

Ainsi, qu’il s’agisse de l’art ou du luxe, la généralisation de la vente par internet les a démocratisée. Avec la dématérialisation il n’y a plus de lieux de pouvoir où les classes populaires n’osent pas se rendre.

De même, avec le principe des petites annonces, les particuliers de tous bords échangent. Il n’y a plus que des passionnés sans distinction sociale.

Le e-commerce rompt avec les scénographies étudiées des grands magasins. Les informations dispensées y sont plus détaillées. En bref, tous les produits deviennent accessibles à tous le monde, dans la limite du budget bien entendu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

fr Français
X