En guise de cadeau de Noël, AdopteUnMec nous a offert, le 26 décembre dernier, son dernier spot publicitaire : “Le baiser”. Un film qui nous plonge, le temps de trente secondes, dans un univers spatial poétique, léger et romantique. Mais où est donc passée la promesse de la marque fondée sur trois valeurs : consommation, sensation et dérision ?

Comme à son habitude, AdopteUnMec a créé la surprise publicitaire avec son nouveau spot : “Le baiser”. Une idée qui aura muri pendant un an selon Manuel Conejo, co-fondateur d’AdopteUnMec. Pour l’occasion, ce dernier a enfilé son costume de réalisateur en déclarant que ce film, réalisé en interne, avait totalisé 60 heures de plans… Pour ceux qui n’auraient pas vu le spot, petite session de rattrapage :

FIlm ” Le baiser” – AdopteUnMec© – 2017

Dès les premières secondes, on est plongé dans cet univers cosmique dédié à l’amour… en s’interrogeant immédiatement : “mais qui est derrière cette publicité ?”. C’est seulement au bout des 30 secondes qu’apparait, tout en discrétion, dans un fondu qui se colle au rythme du son de guitare de Robert Francis, le logo d’AdopteUnMec. La même marque qui signait en 2014 la campagne “hashtag”… et qui sacralisait  la société dans laquelle ses consommatrices vivait : un monde dominé par la surconsommation ambiante. Retour en images sur ces spots qui ont marqué le paysage publicitaire ces dernières années.

 

Film “#plongeur” – AdopteUnMec© –  2014

 

Film pulbicitaire – AdopteUnMec© – 2016

AdopteUnMec vend l’amour véritable?

Alors évidemment,cette poésie assumée dans ce dernier spot, nous a surpris et interrogés sur le nouveau virage que prenait la marque, créée en 2007. Alan Bento, Directeur Marketing France et International AdopteUnMec explique : “Nous souhaitons placer les émotions au cœur de nos communications, en créant un baiser cinématographique loin des codes de la publicité afin de partager une vision poétique de l’intimité d’un couple. Ce film met en lumière ce moment suspendu et hors du temps, d’un baiser échangé, où plus rien ne compte, a part elle, a part lui. Le baiser est notre cadeau pour entamer 2018 : une pause en apesanteur, comme une bouffée d’air frais et d’amour“.

Sur son site,la marque a même dédié une page à cette nouvelle création publicitaire qu’elle s’amuse à placer comme événement exceptionnel. On apprend que les deux protagonistes sont en réalité deux vrais amoureux, ce qui crédibilise encore plus le message du spot: un amour pur et sincère. Jade et Nans expliquent les coulisses du tournage :  “On a passé la journée suspendus et ce n’était pas facile, mais je savais que le résultat en valait la peine. Je pense qu’on s’est embrassés 2000 fois, ce qui est un vrai record, haha. Aujourd’hui, quand on y repense, c’était une vraie partie de plaisir. Je suis fière de lui et de ce tournage. […] Les cascadeurs nous ont montré comment réaliser les figures et puis on a passé la journée dans les airs ! On vit une relation très fusionnelle et on adore travailler ensemble. On a beaucoup de projets tous les deux et ce n’est que le début.”

Pour la marque qui totalise le plus grand nombre d’applications téléchargées, la mission semble réussie. Qu’on aime détester ou qu’on aime tout court, AdopteUnMec signe encore une fois un canon publicitaire remarquable et surtout remarqué. Depuis sa création en 2007, la marque s’adresse aux millenials sans fausse note et se renouvelle sans cesse créant un engouement perpétuel !

About Author

Leave A Reply