New York, le 17 avril – Adidas dévoile sa toute première paire de baskets entièrement recyclable : la Futurecraft Loop. Avec ce projet, Adidas réaffirme son engagement en faveur de l’environnement. La marque aux trois bandes s’est également engagée à n’utiliser que du polyester recyclé à 100% dans ses produits d’ici 2024.

Un engagement sur le long terme

Les baskets sont omniprésentes aux pieds des hommes comme des femmes, qu’ils soient sportifs ou non. La mode est aux sneakers. Mais la mode est une des industries les plus polluantes et la tendance est à la fast fashion. Tout est fait pour inciter les consommateurs à renouveler très fréquemment leur garde-robe : les vêtements proposés à la vente sont très rapidement renouvelés et sont destinés à n’être portés que pendant une courte période. Il s’agit d’un véritable enjeu écologique dont certaines marques commencent à se soucier : face à ce constat alarmant, Adidas a décidé de réagir ! Proposer des sneakers écologiques est un challenge que la marque cherche à relever depuis plusieurs années. En effet, on ne peut pas nier les efforts d’Adidas en la matière. En 2015, Adidas a collaboré avec Parley for the Ocean pour créer des chaussures dotées d’une tige entièrement fabriquée à partir de déchets plastiques marins recyclés. La marque devrait avoir fabriqué 11 millions de paires d’ici fin 2019.

« La première étape consiste à éliminer les déchets plastiques, mais nous ne pouvons pas nous en tenir là » affirme le responsable de la stratégie mondiale de la marque, ce qui en dit long sur les ambitions d’Adidas. « Notre prochaine étape est de supprimer entièrement le concept de déchet ».

Aujourd’hui, Adidas va encore plus loin. La marque a pour ambition de bouleverser la fabrication, la vente et la consommation de sneakers. Pour cela, Adidas a repensé son modèle Futurecraft lancé en 2016. La Futurecraft Loop est la première paire créée pour être recréée. C’est une réponse concrète au problème des déchets plastiques. L’objectif : recycler à 100% et à l’infini cette paire de sneaker.

Un processus innovant

Généralement, les chaussures de sport sont composées d’un mélange complexe de matériaux collés entre eux qui ne peuvent qu’être sous-recyclés en objets de moindre qualité. Après des années de recherches, Adidas a découvert une alternative à ce modèle de production. « Loop » comme boucle : ce procédé de création circulaire est révolutionnaire. Adidas a imaginé un circuit fermé où les matières premières peuvent être recyclées de manière répétée. La solution ? La découverte d’un matériau unique qui peut être travaillé pour servir à fabriquer l’entièreté de la chaussure, des semelles jusqu’aux lacets. Et pas besoin de colle, le matériau utilisé peut simplement être soudé.

Lorsque les chaussures sont en fin de vie, au lieu de les jeter, il suffit de les retourner à Adidas. Elles seront lavées et réduites en granules qui seront refondues pour créer le matériau de base d’une nouvelle paire de chaussures. Aucune perte et aucun déchet. La Futurecraft Loop serait vendue accompagnée d’un bon de retour. Un système d’abonnement pourrait aussi être envisagé. Adidas assure que ce procédé n’altérera pas les standards de performances sportives auxquels il prétend.

Adidas Futurecraft Loop Willow Smith

Adidas Futurecraft Loop

Un projet (trop ?) ambitieux

« Nous rêvons de pouvoir vous faire porter les mêmes chaussures, encore et encore. » affirme le responsable de la stratégie mondiale de la marque.

Mais le rêve d’Adidas est-il le rêve des consommateurs ? On peut en douter. Comment vendre un produit qui a déjà connu plusieurs vies ? Comment rendre attractive une paire de chaussures fabriquée à partir de celle de quelqu’un d’autre ? De plus, les sneakers sont aujourd’hui de véritables objets de collection. Les amoureux des baskets aiment les conserver. Comment faire accepter des chaussures recyclables alors que les sneakers sont aimées, conservées et même collectionnées par certains ? Ce sont des freins auxquels Adidas va devoir se confronter.

Mais Adidas peut compter sur son ambassadrice pour rendre le projet glamour. En effet, l’ambassadrice de ce projet au marketing engagé n’est autre que Willow Smith, la fille de Will Smith, très engagée pour l’écologie.

Pour le moment, seulement 200 personnes ont pu tester la paire avec le programme lancé ce 17 avril à New York. Lors de ce lancement test, 200 paires sont essayées par des influenceurs du monde entier. Pour voir la Futurecraft dans les rues, il faudra patienter puisque la sortie n’est prévue qu’en 2021. En attendant, on ne peut que saluer la démarche et les efforts d’Adidas, en espérant que d’autres suivent l’exemple.

About Author

Leave A Reply