• Pouvez-vous nous expliquer en détails le concept de votre agence participative ?

« Notre agence a été créée en 2008, elle se veut différente de ce qui se fait traditionnellement. Notre principal atout est de s’appuyer sur une communauté de 50 000 designers. Lorsqu’un client lance un projet, nous organisons une compétition sur notre plateforme, et une partie de la communauté y répond.

Ce concept permet d’avoir de nombreux univers de designer, qui se reflètent dans les créations à proposer aux clients.

En interne, nous fonctionnons généralement sous forme de brainstorming pour faire ressortir le plus d’idées pour nos projets. Notre agence peut gérer des projets de tous les horizons, en création de logos, d’affiches, de noms de marque… »

  • Comment répartissez-vous le travail entre tous les designers, souvent basés à l’étranger, qui travaillent avec vous ?

« Notre communauté est essentiellement composée de designers français, mais également d’espagnols, de japonais et d’américains. Toute notre communauté reçoit l’offre et peut y répondre au travers de notre plateforme, accessible via notre site internet.

Certains clients étrangers préfèrent également passer par nos services lorsqu’ils recherchent des designers français. »

  • Certains assimilent votre concept à des appels d’offres, où l’humain serait moins présent dans la réalisation, comment avez-vous acquis la confiance de 50 000 designers ?

« Le développement de notre communauté s’est fait par le bouche à oreille. Ceux qui travaillent aujourd’hui pour nous, ont entendu parler de notre concept et l’ont considéré à leur avantage. L’inscription et la participation sont entièrement libres, et les réalisations sont facturées si sélectionnées. »

  • Quelle est la perception de cette stratégie par vos clients ?

« Une pré-sélection des créations est réalisée par nos équipes pour proposer à nos clients une série de 10 à 20 réalisations. Cette pré-sélection se fait sur des critères professionnels acquis par expérience et formation.

Le client est seul juge pour sélectionner la création. Généralement le coup de cœur est le meilleur critère. Certains de nos clients font participer leur communauté, constituée de cibles et/ou de clients, pour avoir l’avis du destinataire final, et choisir la réalisation la plus adaptée. »

  • Vous connaissez un développement international conséquent avec la prochaine ouverture de bureaux à l’étranger, avez-vous d’autres prévisions pour le futur, comme élargir votre communauté ?

« Nous ne cherchons pas à élargir notre communauté au-delà des designers, car c’est la base de notre concept. Pour le reste, nous renforçons notre présence pour devenir leader sur le marché européen et fortifier notre présence aux USA. »

About Author

Leave A Reply