Cet article a été lu 135 fois

C’est un véritable phénomène aux États-Unis. En 2016, HALLOWEEN y était d’ailleurs classé à la 8ème position des plus gros évènements commerciaux. Si l’impact est plus limité du côté européen, HALLOWEEN est plus qu’une fête populaire dans le monde des marques : c’est une véritable opportunité d’attirer l’attention des consommateurs entre la rentrée et Noël. On a cherché pour vous quelques astuces et bonnes pratiques à suivre si vous ne voulez pas passer à côté de cette formidable opportunité !

Usez et abusez des réseaux sociaux!

Les réseaux sociaux restent le moyen le plus simple et le plus efficace de marquer le coup à petit budget. En plus, les internautes sont plutôt friands du côté ludique de l’évènement, qu’ils aient l’habitude de le fêter ou non. De manière générale, ils jouent facilement le jeu sur leur fil d’actualité. On noterait même 25% de partages en plus à cette période de l’année… Ce serait dommage de ne pas en profiter pour se faire remarquer !

Walt Disney World est un bon exemple pour montrer la puissance de l’engouement des internautes à cette période de l’année. Parce qu’à HALLOWEEN, il n’y a pas que les enfants qui se déguisent, le parc a opté cette année pour une vidéo time-lapse où il revêtait ses plus beaux atours pour célébrer l’évènement. Ou comment un monde de conte de fées peut aussi se transformer sous les yeux des internautes… Le post Facebook, pourtant organique, a surpassé toutes les autres publications de l’année avec plus de 240 000 interactions engendrées au total !

https://www.facebook.com/WaltDisneyWorld/videos/vb.155669083273/10154975257935954/?type=2&theater

 

Les marques qui ciblent plutôt la gente féminine ont également tout intérêt à profiter de la fête. En effet, les interactions sur les contenus spécifiques à HALLOWEEN sont engendrées à 75 % par les femmes…  A cette occasion, la marque Urban Decay a d’ailleurs créé un concours et invité sa communauté à partager ses looks d’HALLOWEEN les plus réussis… Une campagne qui a engendré près de 17 000 interactions et plus de 1 000 partages !.

een Shot 2017-10-20 at 12.14.20.png

Campagne HALLOWEEN_ Urban Decay Cosmetics_©Urban Decay

 

Surfez sur les tendances…

Si un secteur ne peut s’émanciper de l’évènement dans sa communication, c’est bien celui de la grande distribution. HERSHEY’S s’est donc naturellement inspiré de la tendance DIY (Do It Yourself) en créant un tutoriel à destination des internautes pour créer des chauves-souris à partir de bonbons. Et voilà comment l’on fait du marketing sans en avoir l’air !

Who’s getting crafty with HERSHEY’S for Halloween? #WelcomeHappy

Posted by HERSHEY'S on Dienstag, 10. Oktober 2017

Proposez des expériences effrayantes…

L’initiative de la marque date de l’année dernière, mais si vous êtes passés à côté, elle mérite d’être soulignée. Airbnb a su profité de l’engouement pour HALLOWEEN en allant encore plus loin dans l’expérience : proposer à un couple de gagner une nuit dans le château de Dracula dans les Carpates, en Roumanie. Un coup de maitre dans l’utilisation des réseaux sociaux : plus de 10000 sites avaient alors relayé l’information ! L’année d’avant, la marque avait privatisé les catacombes de Paris pour l’évènement. La preuve qu’HALLOWEEN est pris très au sérieux par certaines marques !

Il est également possible de miser sur l’expérience des consommateurs en proposant des caméras cachées, comme l’a fait KELLOG’S et son « ScaresVendor » : la célèbre marque de céréales a piégé les passants en installant des distributeurs automatiques « hantés » dans différents lieux publics à Dublin. Les réactions des personnes piégées ont ensuite été diffusées, assurant à la marque une couverture internationale !

… ou restez du côté de ceux qui ne fêtent pas HALLOWEEN !

 

Mais comme nous l’avons annoncé en début d’article, si HALLOWEEN est un véritable phénomène aux États-Unis, l’évènement est un peu moins suivi en France. Une belle occasion pour les marques de célébrer l’évènement à contre-sens. Pourquoi pas communiquer en faveur de ceux qui refusent d’être dérangés par des enfants avides de friandises ? NETFLIX, en parfaite cohérence avec sa stratégie de branding qui a largement fait ses preuves, a proposé en 2016 une sonnette qui ne sonne pas ! Lorsqu’on appuie sur le bouton, des sons et musiques effrayantes sont émises pour chasser les intrus. Une opération de communication créative  qui a fait parler!

https://i2.wp.com/marketing-digital.audencia.com/wp-content/uploads/2016/11/14975803_10207643699799063_1180676001_o.jpg?w=702

 

En bref, chaque année, les marques rivalisent de créativité pour attirer l’attention durant une période saturée en messages publicitaires. Convaincues ou non de la pertinence de célébrer l’évènement, l’engouement des internautes pour les clins d’œil à ce moment si particulier devrait convaincre les plus réticentes d’entre elles. De l’initiative la plus simple à la plus audacieuse, miser sur l’humour reste la meilleure des recettes. Du rewritting de logo ou de produits à la création d’une ligne de vêtements (H&M par exemple) en passant par la réalisation de court-métrage (Mars)… toutes les initiatives sont bonnes… Le plus effrayant pour les marques serait de ne pas en profiter !

 

Autres termes recherchés :

About Author

Leave A Reply