Cet article a été lu 75 fois

Le séquençage de l’ ADN des personnes en bonne santé à des fins commerciales est une activité en pleine expansion aux États-Unis. Une aubaine pour les développeurs d’applications.

Helix, une plateforme qui vend des codes génétiques

Le séquençage de l’ADN est aujourd’hui en plein développement. Mine d’or longtemps inexploitée par les développeurs d’applications, l’ADN représente désormais un marché dont s’est emparé la start-up américaine Helix. En association avec une dizaine d’applications, Helix propose de séquencer l’ADN des utilisateurs et de trier les informations selon leurs besoins. Cette plateforme en ligne permet ainsi à chacun d’explorer son code génétique pour 80$. Une révolution dans le monde des services de test ADN qui coûtent souvent plusieurs centaines de dollars.

Helix vend ensuite une partie des données ADN à des applications spécifiques. L’information génétique est donc personnalisée car les utilisateurs choisissent les applications en fonction du point précis de leur génome qu’ils veulent connaître.  Suite à un unique séquençage d’ADN, les utilisateurs accèdent à diverses recommandations via les applications téléchargées. Ils peuvent ainsi connaître leurs potentielles intolérances alimentaires, les vins qu’ils préfèrent, le risque héréditaire de développer du cholestérol…etc. Selon la plateforme, seules les applications que les gens achètent ont accès aux informations personnelles.

Des applications pour tout… et pour rien

Depuis le lancement d’Helix en 2015, une douzaine d’entreprises ont créé leurs applications sur la plateforme. L’application Exploragen détermine par exemple le nombre d’heures de sommeil nécessaire à l’utilisateur à partir de son ADN. Breast Milk DHA+ propose aux femmes de connaître le pourcentage d’Oméga 3 de leur lait maternel. Plus insolite encore, l’application Dot One personnalise des vêtements en y imprimant une séquence du code génétique de l’utilisateur. A première vue, l’utilité de ces applications n’est pas flagrante. La société Helix espère toutefois que le développement de nouvelles applications encouragera les avancées scientifiques sur le génome humain.

Des résultats fiables ?

Helix mettra prochainement en ligne des applications créées par des établissements médicaux comme la Mayo Clinic et le Mount Sinai Health System. Les chercheurs demeurent cependant réservés. Ils craignent en effet un amalgame entre les études sérieuses sur les maladies génétiques et les tests relatifs au style de vie et au bien-être. De surcroît, il n’y a pas encore de preuves scientifiques concernant la fiabilité de l’utilisation de l’ADN à des fins commerciales. Cette absence de preuves scientifiques coïncide avec un faible encadrement des tests ADN à des fins commerciales aux États-Unis. Il est donc primordial que la plateforme Helix exerce un contrôle en amont. Reste cependant à être prudent sur l’utilisation et la protection de ces données personnelles et sensibles qui valent de l’or.

About Author

Leave A Reply